Le secrétariat du NEPAD et la BAD envisagent une collaboration plus étroite

05/07/2008
Share |

Une délégation du Secrétariat du NEPAD conduite par la directrice générale adjointe, Mme Hesphina Rukato, a rencontré les directeurs des départements du NEPAD, de l’intégration régionale et du commerce, de la gouvernance et de l’infrastructure, le coordonnateur du  Consortium pour l’infrastructure en Afrique et des représentants des Départements de l’agro-industrie et du secteur privé, de la mobilisation des ressources et des partenariats de la Banque africaine de développement (BAD) à Tunis, le 3 juillet 2008, pour étudier les possibilités de renforcement des relations entre le Secrétariat et la BAD, qui est l’organisme chef de file du programme du NEPAD pour le développement de l’infrastructure.

La réunion a porté sur l’appui à la dotation en effectif du Secrétariat du NEPAD, en particulier, au recrutement pour le Programme pour le développement spatial (PDS) – un des programmes adoptés par le NEPAD ; la situation du cadre stratégique à moyen et long terme (CSMLT) ; la mobilisation de ressources ; le lancement de la base de données du NEPAD sur le commerce ; la nécessité d’actualiser le plan d’action pour l’Afrique, l’agriculture, l’accès au marché et le développement du secteur privé ; et la communication et l’information.

Prenant la parole lors de la séance d’ouverture, le nouveau directeur du Département du NEPAD, de l’intégration régionale et du commerce (ONRI), M. Philibert Afrika, a réitéré le ferme engagement de la Banque à soutenir le NEPAD. « La BAD est là pour soutenir le NEPAD » a-t-il déclaré.

Il a salué le dialogue comme une façon novatrice d’échanger avec le Secrétariat du NEPAD, et a préconisé une évaluation exhaustive des besoins du Secrétariat afin que la Banque puisse les satisfaire comme il se doit.

Les représentants des Départements ont fait de brefs exposés sur les actions qu’ils ont menées dans le cadre du Plan d’action pour l’Afrique, la réalisation des initiatives du NEPAD et des projets financés par la Banque, y compris les initiatives en cours sur le changement climatique, le financement des engrais dans certains pays membres, et les mesures prises pour utiliser l’énergie renouvelable et lutter contre la déforestation.

Ils ont en outre évoqué les rencontres stratégiques organisées avec la Fondation pour la promotion des affaires du NEPAD, en vue d’identifier et de recruter des firmes crédibles pour promouvoir un investissement accru sur les marchés.

Les participants à la réunion ont souligné la nécessité de renforcer la collaboration entre la Banque et le Secrétariat, mettant en relief le rôle de facilitation et de coordination joué par le Secrétariat du NEPAD au plan politique, et ils ont reconnu qu’il fallait renforcer la coopération entre le Secrétariat du NEPAD, l’Union africaine et la BAD.

Mme Rukato a réaffirmé que le Secrétariat allait coordonner les efforts avec les partenaires pour veiller à l’application des politiques et des accords relatifs à la mobilisation des ressources et d’autres domaines de sensibilisation.

Par ailleurs, les deux parties ont convenu de demander à la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique et au Secrétariat du NEPAD, d’examiner en profondeur le Plan d’action pour l’Afrique afin de le rendre plus réaliste, avant sa présentation au Forum du partenariat pour l’Afrique d’octobre 2008.