BAD-Tunisie : la coopération magnifiée sur le nouveau billet de banque de 50 dinars

30/07/2009
Share |

Le méga projet de l’aéroport d’Enfidha, financé par la BAD, est à l’honneur sur le nouveau billet de 50 dinars qui est également la plus grosse coupure mise en circulation en Tunisie, le 25 juillet 2009, à l’occasion de la célébration de la fête de la République. La Banque centrale tunisienne rend ainsi hommage au très grand projet d’aéroport financé à hauteur de 70 millions d’euros par la BAD, en illustration sur l’une des faces de son nouveau billet de 50 dinars la maquette du projet. Ce nouveau billet sera injecté de manière progressive dans les circuits de l’économie de manière à maîtriser les équilibres monétaires du pays, à hauteur de 3 à 4 millions de billets de 50 dinars. À terme, ce billet devra remplacer celui de 30 dinars, appelé à disparaître. C’est la première fois que la Banque centrale tunisienne émet un billet de cette valeur. Au nombre des facteurs qui ont incité la Banque centrale de Tunisie à émettre ce nouveau billet, le gouverneur de la banque M. Taouffik Baccar a cité les grands pas franchis par la Tunisie en matière de transparence financière, l’accroissement du taux d’épargne et le recul des opérations de thésaurisation.


Sections Connexes

Contact