Nigeria : La BAD approuve 35 millions de $ en ligne de crédit pour Access Bank

13/12/2006
Share |

Tunis, 13 décembre 2006 - le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) à travers son guichet du secteur privé a approuvé une ligne de crédit (LDC) d’un montant de 35 millions de dollars américains  en faveur de Access Bank PLC du Nigeria.

Cette ligne de crédit servira à financer la création, le développement, la modernisation et la diversification d’infrastructures productives du secteur privé dans différents secteurs de l’économie nigériane. Au nombre des secteurs ciblés figurent ceux des infrastructures, des télécommunications, du pétrole et du gaz, ainsi que l’agro-industrie et l’industrie manufacturière.

Cette LDC servira essentiellement à financer des projets, notamment pour l’achat ou l’importation de biens d’équipement et de remplacement, ainsi que de machines, le cas échéant, qui seraient utilisés pour accroître les capacités de production et d’exportation des sous-emprunteurs. Une partie de cette LDC servira à satisfaire les besoins de financement des PME, en particulier celles qui sont orientées vers les exportations.  La facilité permettra de maintenir ou de créer de nombreux emplois, tandis que les projets financés contribueront à promouvoir les échanges internationaux. Par ailleurs, le financement des sous-projets permettra de renforcer davantage les capacités de base du Nigeria.

L’octroi d’un prêt à long terme à Access Bank contribuera au développement des marchés de capitaux du Nigeria. Il permettra de réduire la discordance en termes de durée, conformément aux pratiques optimales internationales, dans la mesure où la disponibilité du financement sera alignée sur la durée de vie des projets à long terme, permettant ainsi aux petites et moyennes entreprises d’entreprendre des projets d’investissement. Cette LDC supplémentaire est également conforme à la stratégie du gouvernement du Nigeria pour la mobilisation des ressources à long terme pour les investissements en capital.

A ce jour,  la Banque a approuvé le financement de neuf projets au Nigeria au niveau de son guichet du secteur privé. En octobre 1992, elle a approuvé l’octroi d’un prêt de 3,987 millions d’UC à Spintex Nigeria Limited pour le financement de l’expansion d’une usine à fils de polyester pour répondre à l’évolution de la demande. En  septembre 1993, elle a accordé un prêt de 7,973 millions d’UC à consolidated Oil Limited (Conoil), société locale d’exploration de pétrole et de gaz, en vue de la production de brut. En octobre 1996,  elle a octroyé un prêt de  2,392 millions d’UC à Abuja International  Diagnostic Centre Limited. 

Par ailleurs, la Banque a approuvé une ligne de crédit de 23,9 millions d’UC en faveur de la United Bank of Africa (UBA), en décembre 2000, une ligne de crédit de 13,8 millions d’UC  en faveur de la FSB International Bank, en octobre 2001, une LDC de 37,7 millions d’UC en faveur de la Citibank, en septembre 2002, et une autre ligne de crédit d’un montant de  40 millions d’UC à la Guarantee Trust Bank, en novembre 2005.

A travers son guichet du secteur privé. La Banque est également présente dans le secteur pétrolier, avec un prêt de 100 millions de dollars EU accordé à la Société nigériane de gaz naturel liquéfié (NLNG) pour l’expansion de son usine de liquéfaction du gaz, située sur l’île de Bonny.

* 1 UC = € 1.14; 1 UC = 1.50 $ EU en décembre 2006

CONTACTS: O. Nicol - Tel: +216 7110 3227- E-mail: o.nicol@afdb.org