Nigeria : Un prêt FAD de 53 millions de dollar pour améliorer l’infrastructure routière rurale

19/07/2007
Share |

Nigeria : Un prêt FAD de 53 millions de dollar pour améliorer l’infrastructure routière rurale

Tunis, le 18 juillet 2007 – Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement, le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement, a approuvé mercredi à Tunis, un prêt de 35,27 millions Unités de Compte*, soit 53,45 millions de dollars pour financer le projet relatif à l’accès et à la mobilité dans les zones rurales de l’Etat de Cross River au Nigeria.

Le projet vise à améliorer l’accès des populations rurales de l’État de Cross River aux services de transport en mettant en place un système de transport adéquat, peu coûteux, sûr, soucieux de l’environnement et efficace, dans le contexte d’une économie de marché concurrentielle qui se développement progressivement.

Le projet comporte les trois composantes suivantes:

  • Travaux de réhabilitation de 474 km de routes de desserte gravillonnées pour les rendre praticables en toutes saisons, avec une chaussée à deux voies de 6 m de large et des accotements de 1 m chacun, dans des zones sélectionnées de l’État de Cross River.
  • Services de consultants pour des études de conception technique et supervision des travaux, renforcement des capacités institutionnelles et études préliminaires, audit projet.
  • Assistance technique, formation, études de reclassement des routes, inventaire des ponts, ainsi qu’une étude préliminaire en vue de l’élaboration des indicateurs de suivi et l’audit du projet.

Gestion du projet qui comporte un appui en termes de fourniture de matériel de bureau et de véhicules.

L’accès aux communautés de la zone du projet n’est pas facile. Au titre du projet, la priorité sera accordée à la réhabilitation des routes de desserte non revêtues qui sont vulnérables à l’érosion. Dans cet Etat, quelque 180 000 ménages résidant sur un rayon de moins de 10 km des routes réhabilitées, soit environ 1,3 million de membres de communautés rurales, bénéficieront directement du Projet relatif à l’accès et à la mobilité dans les zones rurales (RAMP). Les routes à réhabiliter prioritairement au titre du projet desservent 15 des 18 communes que compte l’état. Les 2,8 millions d’habitants de l’État de Cross River bénéficieront donc indirectement du projet.

Le coût estimatif du projet est de 39,40 millions d’UC, soit 59,7 millions de dollars. Le don du FAD couvrira 89,5 %. du coût. Le gouvernement fédéral contribuera à 0,85 million d’UC, soit 2,2 % du coût contre 3,28 millions d’ UC, (8.3 %) de la part du gouvernement de l’Etat de Cross River. 

Les opérations du Groupe de la BAD au Nigeria ont débuté en 1971. Ses engagements cumulatifs dans le pays ont atteint un montant de 2,85 milliards de dollars pour 70 opérations.

* 1 UC =1, 51557 = 193,395 NGN au 18/07/2007

CONTACT: Felix Njoku – Tél.: +216 71 10 26 12 – f.njoku@afdb.org


Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12