Présentation des Perspectives Economique en Afrique - Le Maroc résiste bien à la crise

Share |

Date: 12/06/2009
Lieu: Rabat, Maroc
Organisateur(s): BAD, OCDE
african economic outlook yellow 03

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), en collaboration avec le Centre de développement de l’OCDE et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA), présente la 8ème édition des « Perspectives économiques en Afrique » (PEA), le vendredi 12 juin 2009 au Centre d’accueil et des conférences du Ministère de l’Equipement et des Transports à Rabat.

Les Perspectives Economiques en Afrique, devenues en huit ans la publication de référence sur l’Afrique, présentent une analyse globale du développement économique, social et politique du continent. Cette édition 2009 passe en revue la situation économique et établit des prévisions sur l’évolution à court terme de 47 pays africains qui représentent 99 % de la production économique du continent et 97 % de sa population.  Le rapport constate que la région est gravement touchée par le ralentissement économique mondial. Après une demi-décennie de plus de 5 pour cent de croissance économique, le continent ne pourra plus compter que sur 2,8 pour cent en 2009, soit moins de la moitié des 5,7 pour cent qui étaient attendus avant la crise. Néanmoins, les PEA 2009 notent positivement que l'Afrique est mieux placée pour surmonter la crise qu'elle ne l'était il ya dix ans. « Nous ne devrions pas désespérer », affirme Louis Kasekende, économiste en chef de la BAD, « la décennie de réformes a introduit l'efficacité dans la gestion macro-économique et a accru la compétitivité des économie africaines. Les pays devraient donc s'abstenir de mettre en œuvre des politiques qui freinent l’approfondissement de l'intégration du continent au commerce et à la finance mondiale ». Les auteurs des PEA anticipent une reprise de la croissance à 4,5 pour cent en 2010.

Pour ce qui concerne le Maroc, le rapport souligne que le pays résiste plutôt bien à la crise mondiale, et l'environnement des affaires poursuit sa modernisation. Le président de la BAD, M. Donald Kaberuka, à l’issue de ses entretiens le 28 mai 2009 à Rabat, avec M. Slaheddine Mezouar, ministre de l’économie et des finances, avait exprimé combien il était « impressionné par le travail abattu par le gouvernement marocain » et que « tous les indicateurs vont dans le bon sens ».

La récession annoncée dans les pays européens, principaux partenaires commerciaux du Maroc, aura vraisemblablement d’importantes répercussions sur les exportations, les investissements directs étrangers (IDE), les transferts des Marocains résidents à l’étranger (MRE) et le tourisme. Les autorités misent néanmoins sur le dynamisme de la demande interne et de bonnes perspectives quant à la performance du secteur agricole. La solidité du secteur financier, ainsi que les programmes de développement sectoriel en cours, devraient permettre à l’économie marocaine de surmonter les effets de la crise internationale sans trop de séquelles. En 2008, malgré la crise, l’économie marocaine a affiché un taux de croissance de 5,7 pour cent. On prévoit un léger fléchissement de la croissance en 2009, avec un taux de 5,4 pour cent qui devrait se maintenir en 2010.

L’édition 2009 des Perspectives a pour thème central l’innovation et les technologies de l’information et de la communication (TIC) en Afrique.  Rappelons que les PEA bénéficient du soutien financier de la Commission Européenne et s’appuient également sur un réseau de centres de recherche tant pour l’analyse et la rédaction que pour la diffusion du rapport.

Programme 

  • 8h30 – 9h00  Accueil  et enregistrement des participants
  • 9h05 – 09h15  Allocution d’ouverture de M. Matondo-Fundani, Représentant Résident  de la BAD au Maroc
  • 9h15 – 09h30  Allocution de Monsieur Abdeltif Loudyi  Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) du Maroc
  • 09h30 – 09h40  Allocution du représentant de l’Union Européenne au Maroc
  • 09h40 – 09h50  Allocution de Mme Karima Bounemra Bensoltane, Directrice du Bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique
  • 09h50 – 10h00  Allocution du représentant du Département de la Poste, des Télécommunications et des Technologies de l’Information  - Ministère de l’Industrie, du Commerce et des nouvelles Technologies
  • 10h15 - 11:00  Présentation des Perspectives Economiques en Afrique : M. Peter Walkenhorst, BAD
  • 11h00 – 11h30  Présentation du thème « Nouvelles technologies et innovation en Afrique » : M. Jean-Philippe Stijns, OCDE
  • 11h30 – 12h00  Présentation de la note pays du Maroc : M. Abou Amadou BA, BAD, M. W.G. Bene Hoane, BAD
  • 12:00 - 12:30  Discussion