Visite du président Alpha Condé à la BAD - Le Chef d’Etat guinéen en appelle au soutien continu de la Banque

22/03/2011
Share |


Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, a choisi la Banque africaine de développement (BAD) comme première escale de ses partenaires financiers, dans le périple international qu’il a entrepris depuis son investiture comme président démocratiquement élu en décembre 2010. Lundi 21 mars, le président de la BAD, Donald Kaberuka, a reçu le chef de l'Etat guinéen à l'Agence temporaire de relocalisation de la BAD, à Tunis.

"Nous sommes profondément honorés que votre Excellence ait choisi de rendre visite à la BAD en premier, a dit le président Kaberuka. "Cela constitue un témoignage fort de la confiance placée en notre institution, qui a toujours été un partenaire fiable de la Guinée dans ses efforts pour la croissance et le développement."

Le chef de l'Etat guinéen a dit qu'il était tout naturel qu'il fasse appel à la BAD pour ses premières rencontres avec les partenaires financiers hors de la Guinée depuis son entrée en fonction, compte tenu de l'appui indéfectible de la Banque envers son pays. "La BAD est restée à nos côtés comme partenaire  au développement y compris dans des moments très difficiles, dit-il, «et de cela, nous lui en sommes très reconnaissants. »

La Guinée étant aux prises avec une inflation de plus de 20%  et des déficits graves en matière d'infrastructure, le président Condé est à la recherche d'appuis budgétaires de la BAD dans ses efforts pour améliorer la situation économique de son pays et  le mettre sur la voie de la croissance et du développement durable. Il a souligné l’importance des investissements en matière d'énergie comme l'une des priorités de son programme de développement. Il a dit que le gouvernement guinéen aimerait se prévaloir de l'expertise de la Banque et de son assistance technique dans la négociation des contrats miniers, un domaine dans lequel le renforcement des capacités s’avère plus que nécessaire. En outre, il a exprimé le souhait que la Banque puisse ouvrir un bureau extérieur à Conakry afin de renforcer le partenariat avec le pays.

Parlant de sa vision pour l’avenir de la Guinée, le président Condé a souligné que la reconstruction du pays pourrait lui permettre de jouer le rôle qu'il a déjà joué depuis l’indépendance, notamment dans la création de l'Union africaine et d'autres institutions d’importance en Afrique.

Au cours de sa visite d'une journée, le chef d’Etat guinéen a rencontré des membres du conseil d'administration de la Banque.