Visite officielle du Président Kaberuka en Egypte

28/11/2006
Share |

Visite officielle du Président Kaberuka en Egypte

Le Président Donald Kaberuka effectue une visite officielle en Egypte du 25 au29 novembre courant, au cours de laquelle il aura des discussions et des échanges sur des sujet d’intérêt commun, avec un accent particulier sur la coopération en cours et à venir entre la Banque et l’Egypte, le second plus grand actionnaire régional. M. Kaberuka est accompagné par des experts de la Banque. Des visites sur le terrain sont au programme de cette visite.

L’électricité reste une grande priorité

La Banque a réitéré à ses partenaires égyptiens sa volonté de continuer à soutenir le développement du secteur de l’électricité. Pour mieux appréhender l’expertise égyptienne dans ce domaine, le président a visité deux sites, dimanche 26 novembre: la station de contrôle du Caire Nord et la centrale électrique du Caire Nord. Il a été reçu dans la station de contrôle par M. Samir Ez El Arab, président de la Compagnie égyptienne de transport de l’électricité, qui lui a fait visiter les équipements ultra- modernes du centre. Toutes les informations sur le réseau électrique (charge, incidents, dysfonctionnements…) sont projetées sur un écran géant dans la salle de contrôle. Le président a également visité les installations de la centrale électrique du Caire Nord sous la conduite du président du conseil d’administration de la Compagnie égyptienne de production d’électricité, M. Ahmed Imam. Ces visites sur le terrain ont été suivies d’une séance de travail avec le ministère de l’électricité et de l’énergie. Les discussions ont été centrées sur les capacités actuelles de production d’électricité, les besoins globaux en électricité et les futurs programmes dans le secteur. Le Président Kaberuka a apprécié les réalisations du gouvernement dans le secteur, reflétant un accès élevé à l’électricité dans le pays (99% de la population) et un impressionnant savoir-faire technologique. Le Président et les ministres sont convenus de poursuivre la coopération entre la BAD et l’Egypte.

Encourager les PME 

Evoquant les grandes priorités de coopération entre la Banque et son pays, Mme Fayza Abu El Naga, ministre de la coopération internationale, a rappelé que l’électricité restait un domaine privilégié à côté des chemins de fer et des petites et moyennes entreprises, grandes pourvoyeuses d’emplois (65% de la population égyptienne a moins de 35 ans, a-t-elle rappelé, notant que 750 000 nouveaux diplômés rejoignaient le marché de l’emploi chaque année). La ministre s’est ainsi félicitée de l’organisation, au début de l’année 2007, d’un atelier destiné à faire connaître les possibilités de financement du secteur privé offertes par la BAD mais aussi par les autres institutions multilatérales de développement.

Signature d’accords 

Lundi, le président a procédé à la signature de l’accord de prêt le plus important jamais octroyé par la Banque: 500 millions de $ pour appuyer le Programme de réforme du secteur financier (FSRP) visant à améliorer l’efficacité de l’intermédiation financière et la gestion des risques au sein de l’économie, afin de promouvoir la sécurité et la solidité du secteur bancaire et du secteur financier non bancaire par des réformes structurelles et financières complètes permettant d’accélérer la croissance et le développement économiques. Le deuxième accord de prêt porte sur une enveloppe de 87,15 millions de dollars pour financer un projet d'appui aux micro- et petites entreprises (MPE) en Égypte à travers des ressources gérées par le Fonds social pour le développement (FSD). L'accord de don concerne 750 000 dollars complémentaires à la ligne de crédit au FSD. Ces ressources devraient profiter à plus de 18 000 petites entreprises et 60 000 micro-entreprises, en générant la création de plus de 100 000 emplois sur une période de cinq ans. Ces accords ont été signés, pour la partie égyptienne, par Mme Fayza AbuElNaga, ministre de la Coopération internationale.


Contact

Joachim Arrey Téléphone: +216 7110-2759