Opérations du secteur privé au Kenya : La BAD octroie une ligne de crédit à la KCB

01/12/2004
Share |

Depuis sa création, la KCB une croissance remarquable au point de devenir la plus brande banque du Kenya.Le Groupe de la KCB possède le plus vaste réseau bancaire dans le pays, avec 113 succursales à part entière et 35 succursales associées, l’ensemble représentant plus de 55% du total des établissements bancaires au Kenya. Sur ce total, 80% sont implantés en milieu rural, notamment dans tous les districts administratifs. Toutes les succursales offrent une gamme exhaustive de prestations, notamment des services bancaires de détail, aux particuliers, aux entreprises, ainsi que d’autres services financiers adaptés aux besoins de l’emprunteur.

La KCB compte plus de 400 banques correspondantes à travers le monde.

La LDC permettra à la KCB d’appuyer des projets d’expansion et de redressement des entreprises ayant d’importants flux de recettes en devises dans les secteurs de l’industrie manufacturière, du bâtiment et de la construction, des transports, du crédit-bail, des industries agroalimentaires, du tourisme, des services, etc.

Les avantages économiques susceptibles de découler des sous-projets à financer par la KCB comprennent, entre autres, environ 2000 emplois nouveaux, 500 opportunités additionnelles d’emplois dans les zones tant rurales qu’urbaines du Kenya. Par ailleurs, le projet générera environ 35 millions de dollars EU de recettes en devises à enregistrer par les entreprises tournées vers l’exportation, et entraînera le transfert des technologies, le développement, le développement des entreprises et des compétences techniques au plan local. Les sous-projets produiront des recettes publiques sous forme de taxe à la valeur ajoutée, d’impôts sur le revenu et les sociétés.

Avant l’approbation de la LDC à la KCB, la Banque à travers son guichet du secteur privé a approuvé, trois (3) opérations au Kenya, qui sont performants. Ces projets sont, un investissement de 2 millions dollars EU d’une prise de participation à Acacia Fund pour la promotion des PME en octobre 1996, une participation à hauteur de 1 million de dollars EU dans le capital de K-Rep Bank, une société de micro finance prospère, qui a été récemment transformée en banque de micro finance et une ligne de crédit de 7 millions de dollars EU en faveur de la CFC Bank en octobre 2003.

Media contact:

Onike Nicol – Tel.: +216 71 10 32 27 – E-mail: o.nicol@afdb.org


Contact

Onike Nicol / E. Echeazu Téléphone: +216 71 10 32 27 / +216 7110 22 33