Pour un développement axé sur les résultats : avec la BAD, l’AfCOP forme aux Initiatives à résultats rapides (IRR)

13/06/2016
Share |

Simon Mizrahi, directeur du Département de l’assurance qualité et des résultats de la BAD, entouré de l’équipe AfCoP et des coaches nationaux.

La Communauté africaine de pratiques (AfCoP), qui a son secrétariat à la Banque africaine de développement (BAD) au sein du Département chargé du contrôle qualité et des résultats, a organisé une formation de deux jours sur les « Initiatives à résultats rapides », les 8 et 9 juin à Abidjan. Destinée aux coaches nationaux respectifs du projet « Afrique pour les résultats » (AfriK4R), cette formation a pour but de renforcer leurs capacités à initier, mettre en œuvre et évaluer les Initiatives à résultats rapides et ainsi former les acteurs concernés dans leurs pays respectifs.

Renforcer les capacités de ses pays membres à élaborer des politiques avérées et dans la prestation des résultats de développement est au cœur du mandat de la Banque, ainsi que l’a souligné dans son allocution d’ouverture Simon Mizrahi, directeur du Département chargé du contrôle qualité et des résultats

La Gestion axée sur les résultats de développement (GRD) n’a d’autre but que de développer une culture de la performance soucieuse de résultats, préalable nécessaire pour obtenir de véritables impacts en matière de développement. , La méthodologie des « Initiatives à résultats rapides » (IRR) est un outil pour aider à l’intégration de la GRD dans les pays du continent, de sorte de parvenir à changer la vie des Africains.

Depuis que l’initiative AfriK4R a été lancée, en 2012, les coaches nationaux, membres des Communautés nationales de pratiques (dites CoPs) ont mis l’accent sur la responsabilisation des gouvernements, parlementaires, représentants du secteur privé et des organisations de la société civile dans 17 pays membres du Marché commun pour l’Afrique de l’Est et australe (COMESA) et de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA). L’objectif est d’accélérer la mise en œuvre des politiques régionales en recourant aux outils, principes et pratiques que préconise la GRD.

Aussi, cette formation dispensée à la BAD pour renforcer les capacités des différents coaches en se basant sur les premières expériences d’IRR au sein d’AfriK4R, aidera à améliorer la mise en œuvre des cycles déjà en cours ou prévus dans un futur proche. Elle favorise aussi une certaine homogénéité et un même degré de qualité dans l’approche qu’adoptent les pays de l’AfriK4R en matière d’Initiative à résultats rapides.

L’atelier de formation a donc offert l’opportunité d’apprendre, de partager des idées et des expériences et d’adopter une méthodologie commune pour obtenir des résultats tangibles en Afrique en matière de développement. Des études de cas et des ateliers de groupe ont permis aux coaches d’acquérir une connaissance pratique dans la mise en œuvre des IRR au sein d’AfriK4R, et de devenir eux-mêmes formateurs dans leurs pays respectifs.

Deux rapports dressent un état des lieux en matière de gestion axée sur les résultats de développement, l’un dans l’espace du COMESA (disponible aussi en anglais), l’autre au sein de l’UEMOA:

Pour de plus amples informations sur l’Initiative AfriK4R et AfCoP, veuillez-vous rendre sur www.afrik4r.org.

__

À propos de l’AfCoP

Lancée en 2007, la Communauté africaine de pratiques (AfCoP) est un réseau de plus de 4 000 décideurs et praticiens du développement issus de 68 pays à travers le monde. Objectif : partager les enseignements, expériences et bonnes pratiques en matière de Gestion axée sur les résultats de développement (GRD) en Afrique. Les membres de l’AfCoP travaillent avec les gouvernements africains, la société civile et des experts indépendants dans le domaine. La Banque africaine de développement (BAD), en partenariat avec la Fondation africaine de renforcement des capacités (ACBF), appuie l’AfCoP pour que la GDR soit peu à peu intégrée et déployée sur le continent.

À propos d’AfriK4R

L’initiative de l’Afrique pour les résultats (AfriK4R), qui a vu le jour en 2012, est le programme phare de l’AfCoP. Il s’agit de promouvoir l’intégration régionale en Afrique, grâce à une approche de la gestion des finances publiques qui intègre les principes et pratiques de la Gestion axée sur les résultats de développement (GRD). À ce jour, 17 pays d’Afrique se sont engagés dans l’initiative AfriK4R : le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la Côte d’Ivoire, le Kenya, Madagascar, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, le Niger, la RDC, le Sénégal, la Tanzanie, le Togo, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe. Les Commissions économiques régionales UEMOA et COMESA font également partie de l’Initiative AfriK4R depuis son lancement.