Rabat accueillera le 2e Forum ministériel sur la science, la technologie et l’innovation en Afrique

Share |

De: 14/10/2014
A: 17/10/2014
Lieu: Rabat, Morocco

La Banque africaine de développement (BAD) et ses partenaires organisent la deuxième édition du Forum ministériel sur la science, la technologie et l’innovation (STI) en Afrique, qui se déroulera, du 14 au 17 octobre 2014, à Rabat, au Maroc, au sein de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques.

Placé sous l’égide du gouvernement marocain et co-organisé par la BAD et le gouvernement finlandais, ce forum sera composé d’un pré-forum (14 octobre), de deux journées techniques (15-16 octobre) et d’un forum ministériel (17 octobre). Il vise à ce que les ministres africains chargés de l’Enseignement supérieur, des Sciences et des Technologies ainsi que de l’Industrie, engagent un dialogue avec le secteur privé, le monde universitaire, la diaspora, la société civile et les communautés scientifiques à l’échelle mondiale, sur les moyens de promouvoir la croissance inclusive et verte grâce à l’innovation scientifique et technologique en Afrique.

Ce forum fait suite à la première Conférence ministérielle sur la science, la technologie et l’innovation, que le gouvernement kenyan avait accueillie en 2012. Conçue pour accroître la prise de conscience politique en faveur des sciences et des technologies en Afrique, celle-ci visait à promouvoir l’emploi des jeunes, le développement du capital humain et la croissance inclusive.

Réunissant plus de 40 ministres chargés de l’Enseignement supérieur, des Sciences et des Technologies, cette première édition avait réussi à inscrire les STI au cœur du dialogue politique en Afrique.

Objectifs principaux

  1. Évaluer l’état actuel des STI en Afrique.
  2. Présenter les meilleures pratiques et innovations mondiales dans les secteurs de l’eau, de l’énergie, des ressources naturelles, de l’éducation, de la santé, de l’agriculture et du changement climatique.
  3. Faire des choix éclairés sur les applications des TIC pour améliorer l’efficacité du développement.
  4. Développer les compétences (particulièrement en STEM, apprentissage/lecture et mathématiques), et la création d’emplois.
  5. Nouer des partenariats stratégiques pour faire avancer l’agenda des STI.

Thématiques

Compte tenu de la dimension multisectorielle des sciences, des technologies et de l’innovation, le Forum mettra l’accent sur les secteurs clés suivants : la gestion des ressources en eau, l’énergie et la croissance verte, l’agriculture et la sécurité alimentaire, les ressources naturelles, le changement climatique, la jeunesse, la question de genre, l’éducation et la santé.

Prix spécial du contenu africain : la technologie mobile au profit de solutions pratiques aux problématiques du développement

Le 2e Forum africain sur les STI présentera les meilleures pratiques à l’œuvre en Afrique et à travers le monde pour répondre à ces enjeux et esquissera des pistes pour que des programmes similaires puissent être conçus, élaborés et mis en œuvre en Afrique. L’objectif est de trouver des solutions pratiques aux problématiques majeures, qui puissent être financées par la BAD et ses partenaires du développement.

À cet effet, la Banque s’est associée au World Summit Award (WSA), afin de créer le Prix spécial du contenu africain en technologie mobile, dans 35 pays africains. WSA est une initiative lancée dans le cadre du Sommet mondial des Nations unies sur la Société de l’information (dit en anglais “WSIS”), qui sélectionne les meilleures pratiques en matière de contenu interactif dans les États membres des Nations unies.

Grande première, WSA organisera cette fois un concours spécial en Afrique, afin d’identifier les applications innovantes et créatives qui ont vu le jour en Afrique et qui promeuvent une société du savoir inclusive. Les lauréats africains se verront décerner leur prix durant le Forum à Rabat, où ils présenteront leurs innovations au public.

Pôle Afrique de STI – une nouvelle Communauté de pratique (CdP)

Après la tenue du premier forum, plusieurs ministres ont demandé qu’une plateforme virtuelle soit mise en place, afin de connecter à l’échelle mondiale les réseaux de scientifiques, d’innovateurs, d’entrepreneurs et d’éducateurs. À cet effet, la BAD et ses partenaires ont récemment lancé le www.africastihub.org, plateforme virtuelle sur laquelle ceux-ci pourront amorcer le débat avant même que ne s’ouvre à Rabat le deuxième Forum ministériel.

Exposition sur l’innovation

Le pré-forum offrira une exposition sur l’innovation, organisée conjointement avec le Centre marocain de l’innovation, une occasion pour les innovateurs africains de présenter leur travail.

Visites de site

Des visites aux parcs technologiques et aux organismes d’enseignement supérieur et de recherche où les diplômés sont préparés au marché du travail en partenariat avec l’Université internationale de Rabat seront également organisées pour les participants intéressés.