Relance de l’activité économique en Casamance: Le Fad contribue à la réhabilitation du réseau routier au Sénégal

29/06/2005
Share |

Tunis, le 29 juin 2005 – Le Conseil d’administration du Fonds africain de développement (Fad), le guichet concessionnel du groupe de la Banque africaine de développement (Bad) a approuvé mercredi à Tunis un prêt de 29 millions d’Unités de compte (UC*) équivalant à 43 millions de dollars EU accordé au Sénégal pour financer le Projet d’entretien routier.

L’objectif principal du projet est de contribuer à l’amélioration du fonctionnement général du système de transport, en vue de soutenir la croissance économique et de réduire la pauvreté. Plus spécifiquement, la réhabilitation des routes vise l’amélioration du niveau de service des routes concernées, la réduction des coûts de transport sur ces routes et un meilleur accès aux services de base.

Les principales composantes du projet sont:

  • Des travaux routiers
  • L’appui institutionnel
  • La gestion du projet

Les premiers bénéficiaires du projet seront les habitants de plus de 80 localités traversées par les routes visées et les unités de production et de transformation avoisinantes. Les autres habitants en bénéficieront par l’intermédiaire des routes et pistes de raccordement. Le projet profitera plus particulièrement aux populations riveraines dans la Haute et la Basse Casamance à travers la réhabilitation de 208,80 km de routes et d’un pont de 640 mètres. Le projet permettra également aux usagers d’emprunter les itinéraires mis en œuvre par la réduction du coût d’exploitation des véhicules. De plus, le projet induira de nombreux avantages socio-économiques dont la création d'emplois rémunérateurs pendant la phase d'exécution du projet; l’accroissement du revenu de la population riveraine lié à la nouvelle dynamique de la demande pour les produits agricoles, halieutiques et artisanaux et la contribution à la relance de la croissance économique et à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Les opérations du Groupe de la Banque au Sénégal ont commencé en  1972. A ce jour, le montant des engagements du Groupe au pays s'élève à  environ 865 millions de $ EU  pour 62 opérations.

Résumé du projet

-  Source de financement: Fad + gouvernement

-  Lieu d’implantation: Régions de Diourbel, Fatick, Kaolack, Kolda, Saint Louis, Thiès et Ziguinchor

-  Date probable de démarrage et durée: octobre 2005 / 34 mois

-  Agence d’exécution: Agence Autonome des Travaux Routiers (AATR),  69, rue Félix Faure, B.P. 25242, Dakar (Sénégal), Tel: (221) 869 07 63, Fax: (221) 864 63 52

-  Acquisition de biens et services: Le consultant sera recruté par appel à la concurrence, sur la base d’une liste restreinte, conformément aux Règles de procédure du  Groupe de la Banque.

*1UC = 1,47495 $EU au 01/06/05

CONTACT: Sabrina Hadjadj Aoul– Tél.: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org


Contact