Rwanda – La BAD appuie le projet routier Butare-Kitabi-Ntendezi

25/03/2009
Share |

Tunis, 25 mars 2009 - Le Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), appuiera un projet routier important au Rwanda, avec un don de 16 millions d'unités de compte (UC *), soit 23,5 millions de dollars, approuvé mercredi, le 25 mars 2009, à Tunis,  Tunisie, par le Conseil d’administration.

L’objectif global du projet est de désenclaver  les zones rurales et accroître le commerce sous-régional. Sur le plan spécifique,  ce projet routier Butare-Kitabi-Ntendezi vise à faciliter la circulation des biens et des personnes ainsi qu’à améliorer les conditions de vie des populations dans  la zone du projet.

L'amélioration du réseau routier et le soutien aux secteurs productifs sont des éléments clés de la « Vision 2020 » ainsi que de la « Stratégie de développement économique et de Réduction de la Pauvreté » au Rwanda. Ces deux documents constituent le cadre stratégique du gouvernement pour le développement durable. Le projet  routier s’inscrit également dans la ligne droite des objectifs poursuivis par le Rwanda, ainsi que la stratégie d'intervention de la Banque.. Il s’appuie sur le premier pilier du Document de Stratégie Pays de la Banque (DSP) qui est axé sur l’amélioration des infrastructures économiques.   

La route du projet, d’un linéaire de 115 km, relie  l’Ouest et le Sud du pays à la capitale Kigali. et sert de principale voie d'accès à la partie orientale de la République démocratique du Congo (RDC), notamment la région de Bukavu et d’Uvira, pour l’approvisionnement de produits vivriers et manufacturés. Cette route constitue un maillon important dans la chaîne de transport régional et favorise la circulation entre les villes de Bukavu et d’Uvira en RDC et le port de Mombasa au Kenya, sur le couloir Nord de transport.

La Banque finance actuellement des activités agricoles dans la zone du projet, qui en tireront profit grâce à l'amélioration de la route et les artères en milieu rural, contribuant ainsi à la réduction de la pauvreté dans la région.

La zone du projet, qui est la région la plus enclavée du Rwanda, couvre les Provinces de l'Ouest et du Sud, et en particulier, les Districts de Huye (ex Butare), Nyaruguru, Nyamasheke, Nyamagabe et Rusizi (ex Cyangugu).

La zone constitue l'un des greniers alimentaires du pays et couvre environ 40% de la production nationale pour les tubercules et 100% pour l'orge. Elle favorise les cultures de rente telles que le thé et le café dont la production représente respectivement 40% et 35% de la production nationale. La région est également riche en minerais et abrite la seule cimenterie du pays. Cette usine de ciment, approvisionne l'ensemble du pays et l'Est de la RDC à travers le route du projet.

La zone du projet couvre 1,9 million d’habitants dont 79% constituent la population rurale. Les agriculteurs, les éleveurs et les négociants, qui seront les principaux bénéficiaires de l'amélioration de l'état de la circulation des personnes et des marchandises, de la réduction des coûts de transport ainsi que de l'accès aux services sociaux de base.

Le coût du projet est estimé à 46,74 millions d'UC. Le don du FAD représente 34,23% du coût global. Il sera cofinancé par le Fonds d'Entretien Routier (FER) du Rwanda, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), le Fonds saoudien pour le développement (FSD), le Fonds de l'OPEP pour le développement international ainsi que le gouvernement rwandais.

__________________________________
* 1 UC = 1,46736 dollar en la date de 25/03/2009


Sections Connexes

Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12