São Tomé & Príncipe : La BAD accorde un don de 7,8 millions USD pour la réhabilitation des infrastructures d’appui à la sécurité alimentaire

25/11/2010
Share |

La BAD vient d’accorder à Sao Tomé et Principe un don de 5 millions UC (équivalent à 7,8 millions USD) pour le financement du Projet de réhabilitation des infrastructures d’appui à la sécurité alimentaire (PRIASA).

Ce projet, d’une durée de quatre ans concernera les deux îles de Sao Tomé et de Principe.

Le secteur rural occupe une place importante à Sao Tomé et Principe. En dépit du développement des cultures vivrières et d’un potentiel productif avéré, le pays continue à dépendre des importations, notamment celle du riz. L’analyse des diverses contraintes a permis de faire ressortir en premier lieu les problèmes d’enclavement, d’irrégularité des approvisionnements et d’insuffisante conservation, valorisation et qualité des produits.  C’est pour cela que le Groupe de la BAD est engagé depuis plus de dix années dans le secteur rural de ce pays, entre autre par l’appui au développement de l’élevage.

En complément de cette coopération permanente qui constitue déjà une contribution à la sécurité alimentaire, le PRIASA touchera les produits vivriers et halieutiques pour lesquels de nombreuses familles pauvres sont concernées. La Banque apportera aussi  son expertise en matière d’infrastructures rurales diversifiées, en conformité avec sa nouvelle stratégie du secteur agricole et de l’agro-industrie.