SEFA : appels à propositions pour soutenir le développement de mini-réseaux verts

22/05/2015
Share |

Le Fonds des énergies durables pour l'Afrique (dit SEFA pour l’acronyme anglais) lance un appel à propositions. Objectif : appuyer la création d'un marché et de politiques favorables à des mini-réseaux d’électricité « verte » issue des énergies renouvelables, pour éliminer les obstacles à la croissance et permettre des investissements privés dans ce secteur.

En Afrique sub-saharienne, la pénurie d’électricité, qui affecte plus de 620 millions de personnes, coûte aux pays de 1 % à 2 % de leur PIB annuel.

Les mini-réseaux « verts » sont des réseaux de distribution d'électricité isolés, alimentés, entièrement ou en partie, grâce aux énergies renouvelables.

Le plus souvent, il s’avère moins coûteux de développer de tels réseaux, que d’étendre le réseau principal de distribution d’électricité jusqu’aux communautés trop éloignées pour être connectées rapidement, mais qui se situent dans des zones suffisamment peuplées pour permettre des économies d'échelle (car ces mini-réseaux verts fournissent une puissance supérieure aux systèmes individuels installés à domicile). Aussi ces mini-réseaux « verts » sont–ils de plus en plus reconnus comme hautement pertinents dans la stratégie globale qui vise l'accès universel à l'électricité.

Dans ce cadre, SEFA met à disposition 5 millions de dollars EU pour soutenir les projets qui permettront de créer un cadre propice à ces mini-réseaux verts dans maximum six pays d'Afrique sub-saharienne (qui seront déterminés à l’issue de cet appel à proposition).

Ces projets devront porter sur la planification pour le secteur, les politiques ou la réglementation, ainsi que sur le développement du marché au niveau local. Ils devront aussi prendre en considération les contraintes que rencontrent les gouvernements, les bailleurs de fonds, les promoteurs de projets et les communautés.

Principalement destinées aux institutions publiques, les propositions de projets permettront d'identifier les pays éligibles à une aide financière et de déterminer de quelle façon seront conçus et exécutés les projets sélectionnés.

Au nombre des critères de sélection, figurent la compréhension, l'engagement et l'alignement du projet sur les programmes d’actions de l’initiative  « Énergie durable pour tous » (dit SE4All par acronyme en anglais), sur les politiques du secteur énergétique, la capacité institutionnelle, le potentiel du  marché, et sur la pertinence du pays où il est prévu e l’implanter, outre la spécificité de l'appui technique requis.

L'annonce de l’appel à propositions  a été faite lors d'un événement dédié aux mini-réseaux d'énergie propre, organisé dans le cadre du deuxième Forum SE4All à New York. « Le lancement de cet appel à propositions aujourd'hui marque une étape importante pour SEFA, alors que nous cherchons à encourager les mini-réseaux « verts » et à les intégrer dans notre programme pour lever des investissements privés dans les projets d'énergie propre ayant un impact socio-économique élevé », a salué pour l’occasion le coordonnateur de SEFA,  Joao Duarte Cunha.

SEFA travaille en étroite collaboration avec la plateforme Afrique de SE4All, hébergée par la BAD et qui coordonne cet appel à propositions. La plateforme Afrique de SE4All prévoit également de lancer un programme de développement du marché des mini-réseaux « verts » avant la fin de l’année 2015, dans le but de réduire les obstacles à ce marché au niveau régional et de renforcer l'écosystème nécessaire à l’essor de ces mini-réseaux.

Les candidats intéressés sont invités à soumettre une expression d'intérêt à la plateforme Afrique de SE4All, avant le 1er juillet 2015, à l'adresse mail suivante : SE4All.Africa@afdb.org

Pour de plus amples informations, veuillez consulter l’appel à proposition ou la page web de SEFA.

À propos de SEFA

SEFA est un fonds multi-bailleurs de 90 millions de dollars EU, financé par les gouvernements du Danemark, du Royaume-Uni et des États- Unis. Il soutient les énergies durables en Afrique en : octroyant des subventions pour faciliter la préparation des projets de production d'énergie renouvelable et d'efficacité énergétique de moyenne envergure ; prenant des participations pour combler le déficit de financement pour les projets de production d'énergie renouvelable de petite et moyenne tailles ; encourageant le secteur public à améliorer le cadre réglementaire et politique et à favoriser les investissements privés dans ce secteur. SEFA est hébergé au sein du Département de l’énergie, de l'environnement et du changement climatique à la BAD.