Sénégal - Progrès dans la réalisation de la centrale électrique de Kounoune

27/07/2006
Share |

Le représentant résident du Groupe de la Banque africaine de développement au Sénégal, M. Mohamed H'Midouche, a signé le 21 juillet 2006 à Dakar, au nom du président de la BAD, M. Donald Kaberuka, les actes de sûreté (hypothèque, nantissements et gages) relatifs au projet de centrale électrique de Kounoune, financé conjointement par la Banque africaine de développement, la SFI, la Banque ouest-africaine de développement, PROPARCO et la CBAO (Compagnie bancaire de l’Afrique de l’Ouest). La BAD est le premier bailleur de fonds à signer ces actes. Elle sera suivie par les autres bailleurs de fonds dans les jours à venir.

Les contributions des bailleurs de fonds au financement du projet s’élèvent à 48 millions d’euros, dont 8 millions pour la BAD, 17 millions d’euros pour la SFI, 11 millions d’euros pour PROPARCO, 4,6 millions  pour la BOAD et 7,4 millions d’euros pour la CBAO.

Le promoteur du projet est Kounoune Power SA, une société anonyme de droit sénégalais créée en juillet 2004 pour la construction, l’exploitation et la maintenance de la centrale de production électrique de Kounoune. La société Kounoune Power SA a signé le 5 février 2005 avec la Sénélec (Société nationale d’électricité) un contrat d’achat d’énergie d’une durée de 15 ans. Matelec SAL a constitué avec Mitsubishi Heavy Industries Electric Europ un groupement pour assurer le développement du projet.

La proposition d’investissement du projet Kounoune a été approuvée par le conseil d’administration de la Banque le 22 juin 2005 et l’accord de prêt entre la BAD et les promoteurs du projet a été signé le 18 novembre 2005.

Une fois réalisée, la centrale de Kounoune contribuera fortement à résoudre les problèmes de déficit de l’offre énergétique de la Sénélec aux usagers domestiques et industriels. La centrale électrique de Kounoune est une centrale thermique diesel au mazout lourd de 67,5 MW. Elle comprendra également une sous station et un pipeline.

La cérémonie de signature a eu lieu au siège du bureau régional de la BAD au Sénégal, couvrant également la Mauritanie, la Gambie et le Cap-Vert.


Sections Connexes