Le Premier ministre sénégalais sur la crise financière

19/11/2008
Share |

Le Premier ministre  sénégalais, Cheikh Hadjibou Soumaré, qui ouvrait, le 17 novembre à Dakar, les travaux huitième session du Conseil présidentiel de l’investissement (CPI) au Sénégal, a évoqué la crise financière mondiale,  en affirmant qu’il n’est pas exagéré de dire que le monde mène une bataille pour sa survie. Pour lui, cette situation est lourde de menaces pour nos économies, mais elle est également porteuse de nombreuses opportunités. Parce que, fait-il remarquer, les exigences du contexte international doivent jouer le rôle d’aiguillon et nous amener à se concentrer sur les actions et mesures prioritaires qui pourront servir de catalyseurs pour accélérer la création d’un environnement sain et porteur, favorable à la création de richesses et d’opportunités d’épanouissements. Enfin, le Premier ministre  a souligné que la question fondamentale à laquelle nous devons répondre est: « comment devons nous opérer, à chaque instant, les changements et ruptures nécessaires pour instaurer dans notre pays, un environnement des affaires internationales qui nous permettra d’emprunter le chemin de l’émergence ? ».


Sections Connexes