Sierra Leone : Redresseemnt économique et santé

18/10/2005
Share |

Tunis, le 17 octobre 2005 - Le Groupe de la Banque africaine de développement (Bad) et le gouvernement de la Sierra Leone ont signé des accords aux termes desquels le Fonds africain de développement (Fad) donnera au pays des dons de 27,7 millions d'unités de compte (42 millions de dollars EU) pour financer des programmes de redressement économique et de renforcement des services de santé.

Le vice-président du Groupe de la Bad chargé des opérations dans les régions Centre et Ouest, M. Bisi Ogunjobi, et l'ambassadeur de la Sierra Leone en Libye, M. Mohamed Samura, ont signé les deux accords de don le lundi 17 octobre à Tunis.

Le premier accord concerne un don de 10,7 millions d'UC destiné à financer le troisième Programme d'appui à la réhabilitation et au redressement économiques (ERRP-III) en Sierra Leone. Ce don avait été approuvé par le conseil d'administration du Fad le 27 juillet 2005.

Le deuxième accord porte sur un don de 17 millions d'unités de compte destiné à financer le projet de renforcement des services de santé des districts dans le pays, approuvé le 7 septembre 2005.

M. Ogunjobi a déclaré, lors de la cérémonie de signature, que ces deux interventions " permettront  à la banque de poursuivre son appui aux besoins en importations du pays pour lui permettre de faire face aux exigences de la réhabilitation et à la reconstruction d'après-guerre. Ils aideront également le pays à améliorer l'état de santé de tous les Sierra-Léonais et contribueront à la réalisation des objectifs de développement du Millénaire. "

Il a salué les efforts du gouvernement pour résoudre les problèmes que connaît le portefeuille de la banque dans le pays, insistant sur des problèmes importants concernant la mise en œuvre des projets, essentiellement dus aux retards de soumission des documents, aux faibles taux de décaissements sur les projets actifs et, dans certains cas, à un manque de conformité aux procédures d'acquisition, conduisant ainsi à des allégations de corruption émanant de certaines parties prenantes ou de la presse nationale.

L'ambassadeur Samura a rendu un hommage appuyé, dans sa réponse, " à l'inestimable appui que le Groupe de la Bad a apporté aux efforts de développement de la Sierra Leone depuis 1969 ", ajoutant que son pays a réalisé d'importantes avancées en termes de consolidation de la paix et de réhabilitation de l'infrastructure socio-économique, détruite par le conflit.

L'ERRP III appuiera les réformes en cours menées à l'initiative du gouvernement et soutenues par d'autres bailleurs de fonds, en particulier la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, le Département du développement international (Royaume-Uni) et l'Union européenne.

Le projet de renforcement des services de santé des districts dans le pays vise à améliorer l'accès aux services de santé aux populations vivant dans les districts de Bonthe, Bo, Kenema, Port Loko et de Tonkolili. Il permettra également de réduire la mortalité infantile, d'améliorer la santé maternelle et de lutter contre le VIH/SIDA, le paludisme et d'autres maladies.

" La cérémonie d'aujourd'hui apporte un nouveau jalon à la solide coopération entre la banque et la Sierra Leone qui s'est développée sur une période de plus de 30 ans, et elle porte les engagements cumulés du Groupe de la Bad dans le pays à 278 millions d'UC (420 millions de $ EU) ", a apprécié le vice-président Ogunjobi.

CONTACT: Felix Njoku - Tél.: +216 71 10 26 12 - E-mail: f.njoku@afdb.org