La Sierra Leone éligible aux ressources de la Facilité en faveur des Etats fragiles

22/01/2009
Share |

La Sierra Leone accède aux ressources de la Facilité en faveur des Etats fragiles (FEF), pour un montant total de 72,47 millions d’unités de compte (112 millions USD). Les Conseils d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) en ont pris la décision mercredi 21 janvier 2009 à Tunis.

La Sierra Leone bénéficiera ainsi d’un financement pour stimuler la croissance économique grâce à la réhabilitation des infrastructures, l’amélioration du secteur agricole et la promotion de la bonne gouvernance. Plus précisément, les fonds permettront de financer :

  • la construction de la route Port Loko – Lungi (39 millions USD), qui, en plus de connecter le nord et l’est du pays avec la ville aéroportuaire de Lungi, facilitera la liaison avec le Libéria et la Guinée, contribuant ainsi à la promotion de l’intégration régionale ;
  • un projet d’approvisionnement en eau et d’assainissement (41 millions USD), prévu pour l’horizon 2010, qui permettra aux populations rurales de s’approvisionner en eau potable et de se doter d’infrastructures sanitaires, d’améliorer la collecte des déchets et la qualité des services d’eau à Freetown, et de procéder à la réforme de la gestion et de l’opération de la compagnie Guma Valley Water ;
  • un appui budgétaire (15 millions USD) pour améliorer l’efficacité et l’exécution du budget, l’administration des revenus, ainsi que la planification et la gestion de la prestation des services de base. L’appui budgétaire renforcera les systèmes de gestion des finances publiques et la modernisation de l’administration fiscale et douanière. 

Le pays est également éligible à une intervention supplémentaire de la FEF, qui lui permettra de financer les service qui renforcent le développement des ressources humaines tels que l’éducation et la santé.