La Tanzanie obtient 75 millions de $ pour la réduction de la pauvreté et 645 millions de $ pour l’annulation de la dette

11/08/2006
Share |

La Tanzanie obtient 75 millions de $ pour la réduction de la pauvreté et 645 millions de $ pour l’annulation de la dette

Tunis, le 11 août 2006 –  Le Président de la Banque africaine de développement (BAD), M. Donald Kaberuka, et la Ministre tanzanienne des finances, Mme. Zakia Meghji, ont signé, mercredi, à Dar es Salaam un accord de prêt de 50 millions d’unités de compte, équivalent à 74 millions de dollars américains ou 926 milliards de shillings tanzaniens destiné à appuyer les efforts du gouvernement visant la réduction de la pauvreté et l’amélioration des indicateurs sociaux du pays.

Le prêt permettra à la Tanzanie de mettre en œuvre sa stratégie nationale pour la croissance économique et la réduction de la pauvreté (MKUKUTA), ainsi que le Programme de progrès économique du Zanzibar (MKUSA).

Dans sa déclaration, le Président Kaberuka a réaffirmé l’engagement continu de la Banque en ce qui concerne son appui au programme de réduction de la pauvreté en Tanzanie. 

« Je suis personnellement impressionné par les avancées économiques en Tanzanie et à Zanzibar » a-t-il déclaré, ajoutant que le prêt facilitera le développement de l’infrastructure routière dans les zones rurales, qui jouent un rôle prépondérant dans le développement économique du pays. 

La ministre tanzanienne des finances, Zakia Meghji, pour sa part, a noté que la BAD demeure un partenaire important dans le développement et la stratégie d’assistance conjointe de la Tanzanie, qui met un accent particulier sur des résultats acceptables et efficaces.

« Monsieur le président, les bénéfices de ce prêt permettront également au gouvernement de mettre en œuvre des politiques dans les domaines thématiques afin d’accélérer le développement des zones rurales et du secteur privé, outre l’amélioration de la qualité de vie et du bien-être des tanzaniens en général », a-t-elle souligné. 

 

Au cours des cinq dernières années, les efforts de réforme économique de la Tanzanie ont atteint leur vitesse de croisière. Il en résulte la mise en place d’une approche déterminée et cohérente pour faire face au défi éprouvant de réduction de la pauvreté. Le gouvernement a fait preuve d’un engagement ferme à la réforme, et le pays s’identifie de plus en plus à ce processus qui renforce la confiance des bailleurs de fonds. L’octroie de ce prêt rentre dans le cadre d’un regroupement de quatorze  bailleurs de fonds.

Par ailleurs,  la Banque et la Tanzanie ont signé un accord d’annulation de la dette dans le cadre de l’Initiative de l’allégement de la dette multilatérale. Selon cet accord, la BAD procédera à l’annulation de 415,27 millions d’unités de compte, équivalent à 645 millions de dollars américains, pour ce pays. 

Les opérations du Groupe de la Banque en Tanzanie ont commencé en 1971. A ce jour, les engagements du Groupe dans le pays s’élèvent à 1,3 milliards de dollars américains pour 68 opérations.

* 1 UC = 1, 48386 $EU ou 1,853.77 au 09/08/2006

CONTACT: Felix Njoku – Tél.: +216 71 10 26 12 – E-mail: f.njoku@afdb.org

Unité des relations extérieures et de la communication – Tél.: +216 71 10 29 16 – Fax: +216 71 10 37 52 – E-mail: comuadb@afdb.org


Contact

Felix Njoku Téléphone: +216 71 10 26 12