Tanzanie : Un prêt de 92 millions de dollars pour financer le projet d’aménagement routier

19/09/2007
Share |

Tunis, le 17 septembre 2007 – Le conseil d’administration du Fonds africain de développement (FAD), le guichet concessionnel du  Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé lundi à Tunis, un prêt de 60 millions d’unités de compte, soit 92 millions de dollars pour financer le projet d’aménagement d’un réseau de routes dans les régions centrales du pays.

L’objectif du projet est d’une part d’améliorer les services essentiels de transport routier entre Dodoma, Singida, Babati et Arusha, tout en reliant cette région au reste du pays, et d’autre part d’intégrer le corridor de transport central clé de la Tanzanie au corridor de transport nord qui traverse le Kenya. Le but visé par le secteur du transport est d’appuyer le développement socioéconomique du pays en dotant celui-ci d’un système de transport amélioré, efficient et efficace, qui permette d’intégrer les centres économiques régionaux et nationaux, et de contribuer ainsi à la réduction de la pauvreté.

Les principales composantes du projet sont:

  • Les ouvrages de génie civil portant sur la construction d’une route bitumée d’une longueur totale de 223,5 km, et d’une largeur totale de 9,5 m (chaussée de 6,5 m et accotements garnis de 1,5 m de large chacun), et répartis en trois lots. Il s’agit du tronçon Singida-Katesh (65,1 km);  Katesh-Dareda (73,8 km); et Dareda-Babati–Minjingu (84,6 km).
  • Les services de consultants comprenant la supervision des travaux des trois lots ainsi que les services des consultants pour l’audit du projet ;
  • Les activités relatives à la réinstallation, y compris l’indemnisation des personnes touchées par le projet, et les autres activités liées à la gestion des effets sociaux et environnementaux.

En outre, des campagnes d’éducation et de sensibilisation sur le VIH/SIDA, la sécurité routière et les sensibilisations relatives à l’environnement sont prévues dans le cadre du projet. Les bénéficiaires du projet seront principalement les populations des deux régions de Manyara et de Singida peuplées d’environ 2,13 millions de personnes regroupées au sein de quelque 410 000 ménages, et représentant 6,3 % de la population totale de la partie continentale de la Tanzanie en 2002.

Au cours de la phase de construction qui sera d’une durée de trois ans, quelques 1 500 personnes seront recrutées, dont 10 % devraient être des femmes. Des micro- et petites-entreprises devraient émerger indirectement, notamment des petits commerces et restaurants qui seront exploités principalement par les femmes.

La Banque intervient en Tanzanie dans le secteur du transport depuis 1971. Depuis lors, elle a approuvé 16  opérations d’appui au transport routier dont 13 d’entre elles ont été menées à bien. Les trois autres opérations sont en cours.

Le coût estimatif du projet) est de 83,17 millions d’UC. Le prêt du FAD financera 72% du projet. Le gouvernement tanzanien financera le reliquat de 28%, soit 23,17 millions d’UC.

Les opérations du Groupe de la BAD en Tanzanie ont commencé en 1971. A ce jour, les engagements cumulés de l’institution dans le pays se chiffrent à 1,26 milliard d’UC, soit 1,9 milliard de dollars pour 104 opérations. La Banque figure parmi les quatre premiers partenaires au développent de la Tanzanie.

*1 UC =  US$ 1,53263 = TZS 1961.529  au 17 septembre 2007


Contact

Daniel Sibongo Téléphone: +216 71 30 65