Les réalisations du Forum 2011 du Partenariat « La Finance au Service de l’Afrique »

26/09/2011
Share |

Tunis, Tunisie, 22 Septembre 2011 – Le Partenariat “La Finance au service de l’Afrique” a tenu son Forum les 15 et 16 septembre 2011 à Addis-Abeba en Ethiopie. Le forum a été accueilli par la Commission des Nations Unies pour l’Afrique avec l’appui de l’Union africaine (UA).

Le Forum était la deuxième conférence des experts en matière de développement du secteur financier, des parties prenantes et des partenaires au développement depuis l’organisation du premier Forum du Partenariat à Accra en juin 2008. Les discussions du Forum 2011 ont porté sur l’expansion et la sauvegarde des systèmes financiers et la prolongation des contrats.

Par ailleurs, le forum a permis à plus de 300 experts de développement de haut niveau de partager leurs expériences, d’échanger et de mettre en place des réseaux. Plus précisément, il a offert aux participants, composés d'experts  issus d’institutions financières africaines et internationales, de responsables gouvernementaux, de banques centrales, d'éminents chercheurs et experts internationaux, l’opportunité de discuter des sujets relatifs aux systèmes financiers africains et de présenter les succès du secteur financier au sein d’une foire aux idées.

L'un des points saillants du forum a été le lancement officiel du rapport intitulé : « La finance en Afrique : au-delà de la crise », qui est une œuvre conjointe de la BAD, du BMZ et de la Banque mondiale. Le rapport est l’œuvre de : Thorsten Beck, professeur des sciences économiques à l’Université de Tilburg ; Samuel Munzele Maimbo, Spécialiste principal du secteur financier à la Banque mondiale, ainsi que Issa Faye et Thouraya Triki, économistes principaux à la Banque africaine de développement.

Le Partenariat de la « Finance au Service de l’Afrique », logé au sein de la Banque africaine de développement, est une initiative dont l’objectif est de supporter les secteurs financiers africains. Le Partenariat a été créé pour soutenir les efforts des pays africains visant à accélérer la croissance économique et la réduction de la pauvreté, en facilitant le développement du secteur financier. L’objectif du Partenariat est de servir de plateforme pour les actions conjointes des parties prenantes, les partenaires au développement, les acteurs du secteur privé et les organisations de la société civile.