Le FAD concourt à l’amélioration des conditions de vie des populations rwandaises

17/11/2004
Share |

Ces trois opérations, d’un montant de 36,66 million d’unités de compte (UC*) équivalant à 54,95 millions de dollars EU, financeront le Projet d’aménagement intégré et de gestion des lacs intérieurs (PAIGELAC) et le Programme d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté (PASRP).

Les accords ont été signés par M. Bisi Ogunjobi, vice-président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) pour les opérations dans les régions Ouest et Centre, et Mme Monique Nsanzabaganwa, secrétaire d’Etat chargée de la Planification économique du Rwanda.

Un prêt de 13,76 millions d’UC (20,62 millions de $ EU), et un don d’un million d’UC (1,50 million de $ EU) financeront le Projet d’aménagement intégré et la gestion des lacs intérieurs. Il vise à renforcer la sécurité alimentaire et à améliorer de 50 % les revenus des pêcheurs sur une base durable.

Le projet permettra de renforcer les capacités nationales en matière de gestion durable des ressources halieutiques et d’engendrer des économies de devises grâce à la substitution progressive des importations de poissons. Il aidera également à créer environ 20 000 emplois pour l’ensemble de la filière poisson.

Le Programme d’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté, dont le prêt s’élève à 21,9 millions d’UC (32,82 millions de $ EU), vise à réduire la pauvreté à travers une croissance accélérée, équitable et durable pour l’amélioration de la productivité et des secteurs d’exportation.

Il permettra également d’améliorer les infrastructures socio-économiques (santé, éducation, eau et électricité), de promouvoir et de renforcer la bonne gouvernance ; et de renforcer les capacités humaines et institutionnelles.

Lors de la cérémonie de signature, M. Ogunjobi a exhorté le gouvernement « à prendre toutes les dispositions utiles pour la mise en vigueur de ces accords en vue de démarrer le projet dans les meilleurs délais ».

Mme Nsanzabaganwa a pour sa part affirmé la détermination de son gouvernement à utiliser à bon escient ce financement. Et par la même souhaité l’ouverture d’une représentation de la BAD à Kigali.

Les engagements du Groupe de la Banque en faveur du Rwanda depuis la fin de la guerre de 1994 s’élèvent à 250 millions de dollars EU, a rappelé M. Ogunjobi.

*1 UC = 1,49878 $EU au 01/11/2004

Media contact:

Prisca Ndedenda – Tél.: +216 71 10 21 16 – E-mail: e.chinje@afdb.org


Contact

Prisca Ndedenda Téléphone: +216 71 10 21 16