Le programme d’urgence de la BAD annonce le retour des bailleurs au Mali

13/05/2013
Share |

Le Programme d’urgence d’appui à la reprise économique (PUARE) au Mali, approuvé le 8 mai 2013 par le conseil du  Fonds africain de développement (FAD)  du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a été signé le 10 mai 2013 à Bamako. Ce programme contribuera à la restauration du fonctionnement, au renforcement des capacités de l’administration publique, à la restauration de l’accès aux services sociaux de base - en particulier les services de santé et d’éducation - et au soutien à la reprise de la croissance. 

La signature a eu lieu entre la BAD, représentée par Hélène N’Garnim-Gabga, Représentante Résidente, et le  ministre malien de l’Economie et des Finances, Tiéna Coulibaly.  Le programme a été salué par le ministre Coulibaly comme s’intégrant parfaitement au Plan d’actions prioritaires d’urgence (PAPU).  Les objectifs du PAPU sont de rétablir le fonctionnement normal de l’administration, restaurer l’accès des populations aux services sociaux de base, et relancer l’économie. Cette signature symbolise  le retour des bailleurs de fonds au Mali, puisqu’elle est le tout premier appui budgétaire d’envergure à être signé. A ce jour, le portefeuille actif de la banque au Mali s’élève à près de 140 milliards de francs FCFA.