Le Groupe de la Bad accueille un nouveau fonds de coopération technique coréen

29/10/2007
Share |

Fonds destiné à la mise en œuvre du Plan d’action de coopération économique Afrique-Corée

Tunis, le 29 octobre 2007 – Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (Bad) a approuvé un nouveau fonds spécial coréen d’un montant de 5 millions de $EU pour soutenir la mise en œuvre du Plan d’action de coopération économique entre l’Afrique et la Corée (KOAFEC) pour une période de cinq ans. Le fonds a été approuvé le 15 octobre 2007, dans le cadre de l’accord de coopération bilatérale entre la République de Corée et le Groupe de la Bad.

En avril 2006; la Bad avait mené une conférence ministérielle de haut niveau à Séoul entre les représentants du gouvernement coréen, des personnalités du monde universitaire et des affaires et plusieurs ministres africains de l’économie et de la planification sous les auspices du KOAFEC. L’objectif de la conférence était de définir les modalités de mise en œuvre du plan d’action dans quatre secteurs clés. Il s’agit des secteurs de l’infrastructure et de la gestion des ressources naturelles, des technologies de l’information et de la communication, du partage des connaissances et de l’expérience du développement économique de la Corée ; et enfin du développement des ressources humaines.

La gestion des nouvelles ressources de partenariat et de coopération sera déterminée par le Programme de réforme du fonds de coopération technique de la Bad (TCFR) approuvé par le conseil d’administration en septembre 2006. Le TCFR a pour objectif de standardiser, de simplifier ainsi que d’aligner le programme des fonds de coopération technique de la Bad avec ceux des autres banques multilatérales de développement. Les éléments clés du TCFR comprennent des fonds de coopération techniques non liés, présentant un plafond de 100 000 $EU d’approbation par la Bad et un délai de traitement standardisé pour l’approbation des bailleurs.

L’unité du partenariat et de la coopération de la Bad est responsable de la coordination générale et de la gestion du fonds spécial.

Le gouvernement coréen, la Banque d’import export (EXIMBANK) et l’Institut de développement coréen (KDI), en collaboration avec la Bad, ont organisé un atelier pour l’Afrique du Nord du 2 au 5 octobre 2007 à Tunis, l’une des premières illustrations de ce partenariat renforcé,. L’atelier, premier d’une série, a rassemblé des officiels algériens, marocains, libyens, égyptiens, mauritaniens, soudanais et tunisiens. Un aperçu des expériences réussies de développement économique de la Corée a été présenté aux participants; ainsi que les possibilités d’application de ces expériences dans leur propre pays.

Le second atelier, consacré à l’Afrique australe, se tiendra au Cap, en Afrique du Sud, du 19 au 22 novembre 2007. D’autres ateliers similaires ont également été prévus pour les trois autres sous-régions de l’Afrique en 2008.

La Corée et le Groupe de la Bad en bref

La République de Corée a rejoint le Fonds africain de développement (Fad) en février 1980 et la Banque africaine de développement (Bad) en décembre 1982.

La contribution totale de la Corée à l’Initiative d’allégement de la dette multilatérale (IADM), basée sur les parts normalisées du Fad X, est estimée à 51,58 millions d’UC, équivalent à environ 80 millions $EU, soit 0,883% des parts de l’IADM.

Le gouvernement de la Corée a également fourni l’équivalent de 0,17 million $EU à travers le fonds spécial pour les Pays pauvres très endettés (PPTE) pour le financement de la contribution du Groupe de la Banque à l’Initiative PPTE. Ceci représente 0,01% du soutien total des bailleurs au Groupe de la Banque.

Le premier accord de coopération technique entre le gouvernement coréen et le Groupe de la Banque a été signé en mai 1998. Le montant engagé était de 2 millions $EU.

La Banque Eximbank de Corée a fourni au Groupe de la Banque deux experts au département du secteur privé pour une période de 2 ans à partir de février 2005 et de mars 2007. Le ministère des finances et de l’économie de la Corée a également détaché un chercheur-économiste au département de développement et de recherche en octobre 2007.

CONTACT: Sabrina Hadjadj Aoul– Unité du partenariat et de la coopération -Tél.: +216 71 10 36 98 – E-mail: s.hadjadjaoul@afdb.org


Contact