La Bad accueille le 10ème séminaire régional du Programme de comparaison internationale pour l’Afrique à Tunis

02/05/2005
Share |

"Est-ce que le nombre de personnes vivant dans la pauvreté décline ? » Le séminaire du Programme de comparaison internationale pour l’Afrique (PCI-Afrique) sur « le contrôle de la qualité des données » organisé par la Banque africaine de développement (BAD) et qui se tiendra à Hammamet en Tunisie du 9 au 11 mai 2005, tentera de proposer des instruments permettant de répondre à cette question.  Avec le PCI-Afrique, pour la première fois, la BAD compare les niveaux de vie en Afrique pour un meilleur avenir.

Cette importante manifestation réunira les experts de pointe sur la collecte et l’évaluation internationale et régionale de données ainsi que des hauts responsables de pays membres régionaux de la Bad, des institutions économiques régionales, et les banques multilatérales de développement. Les organisations présentes comprendront: la Banque africaine de développement, la Banque Mondiale, le Fonds monétaire international (FMI), la Commission économique pour l’Afrique des Nations Unies (CEA), la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF), Paris 21, l’Office national des statistiques du Royaume Uni (ONS-UK) et l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (Insee-France), la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), l’Institut monétaire de l’Afrique de l’Ouest (IMAO), L’Observatoire économique et statistique de l’Afrique subsaharienne (AFRISTAT), le Marché commun pour l’Afrique australe et orientale (COMESA).

L’objectif du programme pour le cycle actuel du PCI est de générer les données fiables et pertinentes non seulement pour déterminer les parités de pouvoir d’achat (PPA) mais aussi pour soutenir et suivre les Objectifs de développement du millénaire (ODM), les stratégies de réduction de la pauvreté (SRP), le Mécanisme de revue des pairs du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) et  la gestion basée sur les résultats ainsi que le système d’évaluation pour l’efficacité du développement..

Le résultat attendu de ce séminaire est la mise en œuvre effective d’un réseau international d’experts en contrôle de qualité des données en Afrique.

Le Programme de comparaison internationale pour l’Afrique (PCI-Afrique) est une initiative de statistique internationale dont le but est de produire des estimations de niveau des prix, du volume des dépenses et de parités de pouvoir d’achat (PPA) qui permettent des comparaisons transnationales des agrégats économiques en termes réels, sous la supervision du bureau international du PCI qui siège à la Banque Mondiale.

Le Programme représente une rare occasion pour les pays africains de rejoindre la communauté internationale dans leurs efforts pour améliorer la qualité de leurs données nationales. En 2003, le Groupe de la Banque africaine de développement (Bad) a pris la direction de la coordination du programme pour l’Afrique, engageant des ressources considérables dans le renforcement des capacités statistiques dans ses pays membres régionaux.

Ce séminaire favorisera la diffusion de l’image de qualité du PCI-Afrique dans la perspective d’améliorer la connaissance du programme au sein des Banques multilatérales de développement, des institutions financières de développement, des pays membres régionaux et dans le monde. La campagne internationale de sensibilisation sera renforcée par quatre autres séminaires régionaux tout au long de l’année 2005, par le lancement du site Internet du PCI-Afrique et la diffusion de sa lettre d’information ainsi que par la célébration de la journée africaine de la statistique le 19 novembre 2005.