La BAD est une institution solide de stature internationale - Premier ministre tunisien

03/09/2010
Share |

Dans son allocution au cours de la cérémonie d’investiture de M. Donald Kaberuka pour un second mandat, le Premier ministre tunisien, M. Mohamed Ghannouchi a salué la brillante réélection de l’actuel président, « ses qualités humaines et professionnelles qui ont fait un large consensus autour de sa personne ».

Il a également rendu un hommage appuyé à ses prédécesseurs, à la direction et au personnel de la Banque qui ont permis à l’institution de se hisser au rang d’acteur majeur pour le développement de l’Afrique. « Je demeure confiant quant à l’avenir de la Banque. L’appui qu’elle apporte à nos économies permet d’édifier les bases d’un développement prospère et plus équilibré permettant à l’Afrique de se hisser au rang des autres continents ». M. Ghannouchi a invité les pays africains à accélérer les réformes pour libérer les énergies latentes et à investir plus dans le développement des ressources humaines afin de disposer de hautes compétences nécessaires au développement. Il a également invité les pays africains à éliminer les goulots qui freinent l’intégration  régionale et, l’intégration de l’Afrique au reste du monde.

Dans son discours d’usage, le président Kaberuka a réaffirmé son engagement de poursuivre les réformes pour consolider les acquis, renforcer les capacités et opérer une réorientation stratégique. « Je reste conscient de la complexité de la tâche qui m’attend mais je demeure confiant en notre capacité à fournir des résultats », a souligné le président Kaberuka. Il a ajouté que la direction stratégique prise par la Banque restera valide. Il s’agira, en autres, des infrastructures, de l’intégration régionale, de l’appui aux Etats fragiles, du changement climatique et de la sécurité alimentaire. Nous maintiendrons le cap sur les promesses tenues au cours des dernières assemblées annuelles tenues à Abidjan pour mener à bon port les réformes souhaitées par les actionnaires de la BAD et les plénipotentiaires du FAD.

La reconstitution des ressources du FAD 12, dont la quatrième réunion se tient les 7 et 8 septembre à Tunis, a donné au président du Conseil des gouverneurs,  M. Fernando Teixeira Dos Santos, gouverneur de la BAD pour le Portugal, l’occasion de lancer un appel pressant en direction des plénipotentiaires du FAD. « Le FAD contribuera à offrir à la BAD une plateforme solide pour soutenir le développement du continent au cours des prochaines années » a déclaré M. Dos Santos. Il a par  voie de conséquence invité les plénipotentiaires du FAD à consolider les ressources du Fonds pour permettre à la BAD de poursuivre sa mission de développement en Afrique.

La confiance en la BAD a été renforcée par les réponses efficaces et rapides qu’elle a apportées aux pays africains lors des différentes crises qui ont secoué le continent africain et en particulier la dernière crise financière mondiale qui a eu de lourdes conséquences sur les pays d’Afrique.


Sections Connexes

Contact