La Bad commémore la Journée mondiale du sida

01/12/2005
Share |

La Bad commémore la Journée mondiale du sida

« Conjuguons nos efforts, dans cette course contre la montre, pour combattre le VIH et le sida », appelle le président Kaberuka

Tunis, le 1er décembre 2005 – Le président de la Banque africaine de développement, M. Donald Kaberuka, a réaffirmé l’engagement de l’institution à soutenir la campagne pour endiguer la propagation du VIH/sida, estimant que « le VIH/sida continuait de poser un énorme défi au monde et créait un terrible fardeau pour les individus, les familles et les communautés ».

M. Kaberuka a fait cette déclaration alors que la Bad se joint à la communauté internationale pour célébrer la journée mondiale 2005 du sida placée sous le slogan « Stop sida. Tenir les promesses ».

Rappelant les données inquiétantes qui font état de 25,8 millions de personnes vivant avec le virus en Afrique sub-saharienne, la Bad s’est associée au reste de la communauté internationale, des autres acteurs-clés et des populations vivant avec le virus VIH/sida pour renouveler son engagement et continuer à soutenir la lutte contre le VIH/sida.

La journée mondiale contre le sida, a-t-il dit, est une journée de réflexion sur « l'impact de nos efforts dans la lutte contre la pandémie du VIH/sida. Elle nous permet de renouveler l’engagement de traduire nos promesses en actions et d’arrêter la propagation de la maladie. »

Toutefois, M. Kaberuka a relevé que l’évolution récemment observée dans certains pays africains, qui indique un modeste recul de la prévalence, nous donne une lueur d'espoir en ce sens que si les efforts de prévention du VIH/sida sont intensifiés et renforcés, à travers une réponse intégrée permettant d’élargir l'accès aux traitements et aux soins, la pandémie peut être arrêtée.

Il a appelé au renforcement de l’action sociale et de l'éducation en vue du changement de comportement, en particulier chez les jeunes, dans la mesure où la prochaine génération a besoin de connaissances et de moyens pour survivre dans ce monde marqué par le sida.

La Banque africaine de développement, en partenariat avec les Etats et les acteurs concernés, s'emploie à garantir que les actions de prévention, les traitements et les soins atteignent les personnes qui en ont besoin. À travers des projets nationaux et multinationaux, la Banque apporte son concours aux réponses nationales et sous-régionales contre le VIH/sida. La consolidation des partenariats avec toutes les parties prenantes et le renforcement des capacités nationales constituent des éléments essentiels à l’intensification des approches stratégiques qui se sont révélées efficaces.