Le Groupe de la BAD appuie les réformes économiques au Burundi

27/11/2008
Share |

Tunis, 25 novembre 2008 –  Le Conseil d’administration du Groupe de la BAD a approuvé l’octroi d’un don de 20,8 millions de dollars US (14 millions d’UC)* à la République du Burundi pour financer le deuxième Programme d’Appui aux Réformes Économiques (PARE-II).

Cette contribution de la Banque se fera  sous forme d’un appui budgétaire ventilé en un don FAD sur ressources «Facilités des États fragiles»  pour 17,8 millions de dollars US (12 millions d’UC) et un don BAD dans le cadre de la «Réponse de la Banque à la crise Alimentaire» pour 2,9 millions de dollars US (2 millions d’UC).

La mise en œuvre du Programme permettra d’accroître l’efficacité et l’efficience de l’administration en matière de conception, de formulation, d’exécution et de suivi-évaluation des programmes de développement socioéconomique. Il contribuera également à renforcer la bonne gouvernance des finances publiques et à renforcer les institutions ce qui est primordial pour que le pays sorte durablement de sa situation de fragilité.

Le Deuxième Programme d’Appui aux Réformes Économiques (PARE-II), qui couvre la période 2008-2009, fait suite aux appuis antérieurs de la Banque (PAREG et PARE-I). Ce Programme s’inscrit dans le Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté et s’insère dans la stratégie d’intervention de la Banque au Burundi pour la période 2008-2011. Il tient compte des orientations stratégiques de la Banque en matière de gouvernance, de son initiative en faveur des États fragiles et des interventions des autres bailleurs de fonds. Le programme a été conçu et sera exécuté en étroite collaboration avec les bailleurs à travers le Cadre de Partenariat pour les appuis budgétaires.

*Novembre  2008: 1 Unité de Compte = 1,48830 USD

CONTACT: Lotfi Madani – Tél.: +216 71 10 31 98 – E-mail: l.madani@afdb.org


Sections Connexes