La BAD, la Tunisie et la Croix-Rouge Signent un accord de don d’un million de dollars pour assister les personnes déplacées à la frontière tuniso-libyenne

15/03/2011
Share |


Céremonie de signature Interview avec M. Jean-Michel Monod, délégué régional du comité international de la Croix-Rouge

Tunis, le 14 mars 2011 - La Banque africaine de développement (BAD) a signé un accord de don de 1 million de dollars à titre d’aide humanitaire d'urgence avec le gouvernement tunisien et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour venir en aide aux personnes retenues à la frontière tuniso-libyenne.

Le conseil d'administration de la BAD a approuvé la subvention d'urgence, le vendredi 11 mars 2011 à Tunis, pour répondre aux besoins pressants des personnes déplacées à la frontière entre Tunisie et la Libye, à la suite des troubles civils et du conflit armé en Libye. Le don vise également à soutenir les efforts considérables déployés par le gouvernement tunisien pour faire face à la crise humanitaire.   

Commentant ce geste à l’issue de la signature de l'accord à Tunis, lundi 14 mars 2011, le ministre tunisien de la planification et de la coopération internationale, Abdelhamid Triki, a souligné la « grande solidarité agissante» exprimée par la BAD depuis le début de la crise en Tunisie. « C’est dans le besoin qu’on reconnaît ses vrais amis »,  a-t-il rappelé.

Notant que la BAD a été la première organisation internationale à se préoccuper des migrants, il a relevé que les engagements fermes souscrits par la Banque en soutien à la Tunisie ont amélioré la confiance du monde des affaires dans le pays. Il a saisi l'occasion pour remercier la Banque, son conseil d'administration et son personnel.

Pour sa part, le représentant du CICR, Jean-Michel Monod, a exprimé la gratitude de son organisation à la Banque pour sa réponse rapide à la détérioration des conditions humanitaires subie pas des milliers de personnes fuyant la Libye. «Nous sommes favorablement impressionnés par la BAD et la réaction de son personnel », a-t-il fait observer.

Le directeur des Opérations de la BAD pour l'Afrique du nord, Jacob Kolster, a remercié les autorités tunisiennes pour « votre précieuse collaboration avec la Banque, qui a permis de faire aboutir cette procédure exceptionnelle de don d'urgence de 1 million de dollars ».