La BAD salue la décision de la Corée du Sud d’augmenter provisoirement sa contribution au capital de l’institution

05/10/2009
Share |

Tunis, le 5 octobre 2009 – La Banque africaine de développement salue la décision de la Corée du Sud de mettre temporairement à la disposition de l’institution, 306,1 millions de dollars E.U pour lui permettre de répondre aux demandes de financement des pays africains, en augmentation considérable depuis la crise financière internationale. Cette décision, qui s’inscrit dans le cadre de l’engagement du G20 à fournir une assistance financière aux pays en développement par le biais des institutions financières internationales, a été annoncée aujourd’hui 5 octobre 2009 par le ministère sud coréen des finances et de la stratégie.

Commentant cette annonce depuis Istanbul où il participe aux Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, le président de la BAD, Donald Kaberuka, a déclaré : « Je me réjouis de ce geste généreux de la Corée du Sud d’augmenter provisoirement son capital exigible à la Banque africaine de développement. Cela permettra de renforcer la capacité de la Banque à poursuivre ses opérations de prêts aux pays africains et à atténuer les effets de la crise économique et financière. Il est important que nous préservions les progrès récemment enregistrés, pour soutenir la croissance et le développement du secteur privé.»

« La Corée du Sud matérialise ainsi les engagements pris par le G20. C’est un signal fort de confiance de la part de la future présidence du G20, témoignant ainsi du solide partenariat entre l’Afrique et l’Asie. Je vais solliciter dans les meilleurs délais l’acceptation de cette offre par les actionnaires  de la Banque », a-t-il ajouté.