La BAD insuffle un nouveau dynamisme aux PMEs au Nigeria

13/12/2006
Share |

Approuve 100 millions de $ en ligne de crédit au Zenith Bank

Tunis, 13 décembre 2006 - Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) à travers son guichet du secteur privé a approuvé le mercredi à Tunis une deuxième ligne de crédit (LDC) d’un montant de 100 millions de dollars américains en faveur de la Zenith Bank du Nigeria.

La première ligne de crédit d’un montant de 70 millions d’UC accordée à la Zenith Bank en 2005 a été rétrocédée à 12 (douze) sous-projets,  qui ont généré la création d’environ 200 emplois directs ou indirects.

La LDC a essentiellement permis le financement à long terme de secteurs à forte croissance comme les industries de transformation, les services pétroliers et gaziers et les télécommunications. Cette LDC supplémentaire porte à  170 millions $ EU l’ensemble des ressources octroyées à la Zenith Bank,  ce qui en fait le financement le plus important jamais octroyé par la BAD à une institution financière au Nigeria.

La deuxième LDC vise à octroyer des ressources supplémentaires à la Zénith Bank pour le financement de projets d’infrastructure, de sociétés agro-industrielles, des secteurs de l’énergie, des télécommunications, des industries de transformation et d’extraction. Grâce  à cette LDC, la Zenith Bank sera capable de fournir des financements à moyen et à long terme, qui ne sont pas d’emblée disponibles au Nigeria.

Ce financement à long terme est indispensable à la mise en œuvre des plans d’investissement et au développement du secteur privé et de l’économie au Nigeria. Cette LDC supplémentaire est également conforme à la stratégie du gouvernement du Nigeria pour la mobilisation des ressources à long terme pour les investissements en capital.

A ce jour,  la Banque a approuvé le financement de neuf projets au Nigeria au titre de son guichet du secteur privé. En octobre 1992, elle a approuvé l’octroi d’un prêt de 3,987 millions d’UC à Spintex Nigeria Limited pour le financement de l’expansion d’une usine à fils de polyester pour répondre à l’évolution de la demande. En  septembre 1993, elle a accordé un prêt de 7,973 millions d’UC à consolidated Oil Limited (Conoil), société locale d’exploration de pétrole et de gaz, en vue de la production de brut. En octobre 1996,  elle a octroyé un prêt de  2,392 millions d’UC à Abuja International  Diagnostic Centre Limited. 

La Banque a approuvé une ligne de crédit de 23,9 millions d’UC en faveur de la United Bank of Africa (UBA), en décembre 2000, une ligne de crédit de 13,8 millions d’UC  en faveur de la FSB International Bank, en octobre 2001, une LDC de 37,7 millions d’UC en faveur de la Citibank, en septembre 2002, et une autre ligne de crédit d’un montant de  40 millions d’UC à la Guarantee Trust Bank, en novembre 2005.

A travers son guichet du secteur privé,  la Banque est également présente dans le secteur pétrolier, avec un prêt de 100 millions de dollars EU accordé à la Société nigériane de gaz naturel liquéfié (NLNG) pour l’expansion de son usine de liquéfaction du gaz, située sur l’île de Bonny.

* 1 UC = € 1.14; 1 UC = 1.50 $ EU en décembre 2006

CONTACTS: O. Nicol  - Tel: +216 7110 3227 - E-mail: o.nicol@afdb.org

 


Sections Connexes

Contact

Onike-Houra Nicol Téléphone: +216 71 10 32 27