Le Groupe de la Banque africaine de développement nomme Josephine Waithira Ngure responsable pays au Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique australe

24/11/2016
Share |

La Banque africaine de développement  vient de nommer Josephine Waithira Ngure au poste de responsable pays, au Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique australe, à compter du 1er décembre 2016. La création du Bureau du développement régional et de prestation de services pour l’Afrique australe s’inscrit dans le cadre du nouveau modèle opérationnel de la Banque, qui vise à accélérer la mise en œuvre de ses activités et la réalisation d’impacts sur le développement en Afrique. En sa qualité de Responsable pays, un nouveau poste de direction à la Banque, Ngure sera chargée de superviser la gestion des représentants résidents et des opérations de portefeuille-pays dans des pays clés, et sera adjointe du Directeur général dans la gestion globale des opérations du bureau régional.

Elle a travaillé à la Banque africaine de développement comme analyste financière supérieure (1997-2003), analyste financière principale au Département des services publics (2003-2006), puis analyste financière principale (2007) et chargée d’investissement principale pour les institutions financières. Elle apporte une vaste expérience dans les domaines du développement des infrastructures, des transports, des télécommunications, de l’eau et de l’assainissement, de la finance et de l’énergie. Elle a travaillé comme chargée de cours de finance à Trinity College, Université d’Oxford en 1997. Avant cette période, elle a travaillé comme vérificatrice supérieure à PriceWaterCoopers de 1991 à 1994, où elle a été agréée comme expert-comptable.

En tant que représentante résidente et responsable pays en Ethiopie, Josephine Whaitira Ngure gère un portefeuille complexe de 1,7 milliard de dollars, qui couvre des opérations nationales et régionales. Elle a la réputation d’être une cheffe orientée vers les résultats, comme en témoigne la performance du portefeuille de l’Éthiopie qui a régulièrement figuré parmi les trois les mieux notées à la Banque.

En Éthiopie,  Ngure pilote les activités de collaboration de la Banque avec les partenaires au développement, dans le cadre du dialogue sur les politiques et de la coordination de l’aide. Elle gère également les activités de collaboration de la Banque avec la Commission de l’Union africaine et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique.

Ngure est titulaire d’un doctorat de gestion (finance d’entreprise), d’un master en gestion (finance et marketing) obtenus à l’Université d’Oxford, Royaume-Uni et d’une licence d’études commerciales, option comptabilité et finance, de l’Université de Nairobi.

En la nommant à ce poste, le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a indiqué que: «Dr. Ngure a accompli un travail remarquable en tant que représentante résidente au Bureau national de l’Éthiopie. Ses qualités de chef ont été bien reconnues auprès des partenaires au développement. Sa vaste expérience dans les domaines de la finance, des opérations et du développement des infrastructures fait qu’elle est très bien outillée pour aider au renforcement et au développement des interventions de la Banque en Afrique australe, dans les secteurs tant public que privé. » 


Sections Connexes