Le Groupe de la Banque africaine de développement nomme Ebrima Faal, directeur du Bureau national du Nigeria

24/11/2016
Share |

La Banque africaine de développement vient de nommer Ebrima Faal comme directeur du Bureau national du Nigeria, à compter du 1er décembre 2016. Celui-ci est le plus grand de ses bureaux extérieurs, supervisant un portefeuille de plus de 5 milliards de dollars et traitant avec 36 États de la Fédération du Nigeria et le Territoire de la capitale fédérale.

De nationalité gambienne, M. Ebrima Faal, est un spécialiste chevronné du développement, possédant une expérience opérationnelle globale diversifiée. Il apporte une expertise substantielle en matière d’opérations bancaires, d’administration et de stratégie, acquise pendant près de 25 ans de travail à la Banque africaine de développement et au Fonds monétaire international. Il est actuellement directeur au bureau de la  vice-présidente principale de la Banque, où il accomplit un éventail de fonctions, gère la performance institutionnelle, assure la surveillance d’activités à travers différents départements et vice-présidences de la Banque et appuie la planification institutionnelle et l’exécution des stratégies. Il a joué un rôle de premier plan dans la conception et pour l’approbation du nouveau Modèle de développement et de prestation de services et des Cinq grandes priorités de la Banque visant à accélérer la mise en œuvre de la Stratégie décennale de l’institution.

De 2011 à 2014, il a été directeur régional du Centre de ressources régional de l’Afrique australe, qu’il a a contribué à mettre en place et où il gérait un portefeuille d’opérations de 6 milliards de dollars, le plus grand de la Banque à l’époque. Auparavant (2009-2010), il avait travaillé en tant que spécialiste en chef en économie pour l’Afrique australe, poste auquel il a piloté le dialogue de politique régionale avec tous les pays de cet espace et la communauté économique régionale. Il a publié la première stratégie d’intégration régionale de la Banque et contribué à renforcer la résilience de pays de la région. Il a prêté son concours pour la conception du Fonds fiduciaire multidonateur pour le Zimbabwe (ZimFund) et a dirigé toutes les négociations relatives à ce fonds et l’élaboration de ses directives opérationnelles. Le Fonds a mobilisé plus de 200 millions de dollars au profit de projets d’énergie et d’approvisionnement en eau et a fait l’objet de deux reconstitutions couronnées de succès. M. Faal a un sens aigu de la résolution de problèmes complexes, de l’élaboration de partenariats efficaces et de la production de solutions de développement à travers le dialogue, le financement de projets, l’ingénierie financière, la gestion du savoir, les opérations du secteur privé et le renforcement des capacités.    

M. Faal est titulaire d’une licence en commerce, économie et comptabilité obtenue à l’université Mount Allison, au Canada, d’un Master en économie obtenue à l’université McGill, au Canada, et est actuellement doctorant à cette même université.

Evoquant sa nomination, Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina a déclaré: «M. Ebrima Faal jouit d’une longue expertise en matière de gestion des opérations qu’il doit à ses nombreuses années d’expérience à la Banque africaine de développement et dans d’autres institutions financières internationales. Il a piloté avec succès les démarches ayant permis à la Banque de concevoir et d’établir son Centre de ressources régional en Afrique australe. En tant que directeur principal en charge du Bureau pays du Nigeria, Ebrima puisera dans sa solide expérience en économie, gestion des finances publiques et gestion des opérations, de quoi aider la Banque à développer davantage et gérer ses vastes portefeuilles dans les secteurs public et privé au Nigeria, le plus grand pays membre régional de la Banque».