Banque africaine de développement : nomination de Vincent Nmehielle au poste de Secrétaire général

18/08/2016
Share |

La Banque africaine de développement est heureuse d’annoncer la nomination de Vincent Nmehielle au poste de secrétaire général du Groupe de la Banque africaine de développement à partir du 1er septembre 2016. Il rejoint l’équipe de la haute direction de la Banque.

Ressortissant sud-africain, M. Nmehielle occupait jusqu’alors le poste de conseiller juridique et directeur des affaires juridiques au sein de la Commission de l’Union africaine.

Vincent Nmehielle est un juriste de renommée internationale, qui jouit d’une vaste expérience et d’une grande expertise en droit international, en gouvernance d’entreprise et en gestion de problèmes complexes de gouvernance impliquant des parties prenantes multiples. Il cumule 26 ans d’expérience dans la pratique du droit privé, l’enseignement universitaire du droit international et dans la fonction publique internationale, notamment dans les domaines suivants : application du droit international, politique, justice, gouvernance et développement en Afrique.

Titulaire d’une licence en droit (LLB) de l’université de science et de technologie de Rivers State au Nigeria, il est agréé comme avocat auprès de la Cour suprême du Nigeria. Il est également titulaire de diplômes de troisième cycle en droit, dont une maîtrise en droit international de l’université de Notre Dame aux États-Unis, et un doctorat en droit international de l’université George Washington aux États-Unis. Il a exercé comme avocat avant de rejoindre le milieu universitaire, se hissant au rang de professeur de droit à l’université de Witwatersrand en Afrique du Sud, où il a occupé le poste de directeur des programmes en droit, justice et développement en Afrique.

Jusqu’à cette nomination, Vincent Nmehielle était le conseiller juridique et le directeur des affaires juridiques de la Commission de l’Union africaine, où il a exercé comme conseiller juridique principal des organes de décision de l’Union africaine, notamment l’Assemblée des chefs d’État et de gouvernement et le Conseil exécutif – entre autres. Il apporte avec lui une grande expérience et beaucoup de tact au service des structures de gouvernance de haut niveau, favorisant la mise en place de systèmes de gouvernance institutionnelle et l’instauration de consensus entre divers groupes.

Vincent Nmehielle est doté d’une longue expérience en matière de Conseils d’administration, pour avoir servi en tant que membre et président de Conseil d’administration de nombreuses organisations internationales. Il est actuellement membre du conseil consultatif de l’Institut de droit en Afrique, basé à Ottawa, au Canada. Auparavant, il a été président du Conseil d’administration de l’Institut des droits de l’homme d’Afrique du Sud.

« Je suis ravi de rejoindre l’équipe dynamique de la haute direction en train d’être mise en place à la Banque africaine de développement afin d’aider à accélérer la transformation du continent africain, a déclaré le professeur Nmehielle au sujet de sa nomination. Je me réjouis de faire partie de l’équipe pour soutenir les systèmes de gouvernance institutionnelle et de responsabilité de la Banque et travailler en étroite collaboration avec le Conseil d’administration et la direction de la Banque ».

Le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, s’est dit heureux de cette nomination : « Je suis ravi d’accueillir Vincent Nmehielle au sein du Groupe de la Banque africaine de développement. La Banque va tirer profit de la riche expérience de Vincent dans le droit international, la gouvernance d’entreprise, la capacité à gérer des parties prenantes très diverses et dans le renforcement de la gouvernance institutionnelle en vue de favoriser la responsabilisation et les résultats. Il représente un atout de taille pour notre équipe ».


Sections Connexes