Les Pays-Bas injectent 25 millions de dollars en faveur de l’Initiative pour l’eau de la Bad

02/10/2006
Share |

Les Pays-Bas injectent 25 millions de dollars en faveur de l’Initiative pour l’eau de la Bad

Tunis, le 29 septembre 2006 – Les Pays-Bas ont accordé à la Banque africaine de développement un don de 25 millions de dollars pour financer les opérations de l’institution dans le secteur de l’eau.

Cette contribution intervient après une visite officielle fructueuse qu’a effectuée la ministre hollandaise de la Coopération pour le développement, Mme A. van Ardenne van der Hoeven en février 2006 à la Bad en février 2006, au cours de laquelle elle a rencontré le président de l’institution, M. Donald Kaberuka.

Le protocole d’accord a été signé aujourd’hui à Tunis par le vice-président de la Bad chargé des infrastructures, du secteur privé et de l’intégration régionale, M. Mandla Gantsho, et par l’ambassadrice des Pays-Bas en Tunisie, Mme Rita Dolci Rahman.

Le don de 25 millions de dollars appuiera l’Initiative de la Bad pour l’alimentation en eau potable et pour l’assainissement en milieu rural (IAER). Cette initiative a pour objectif premier de mobiliser les gouvernements africains et les donateurs internationaux afin d’accélérer l’accès à des structures durables d’alimentation en eau et d’assainissement en zones rurales, en recourant à des approches novatrices pour la fourniture des services.

« Onze pays ont déjà bénéficié de l’Initiative, qui devrait rapidement toucher une vingtaine de pays avant de s’étendre à tous les pays africains qui ont élaboré une stratégie nationale de l’eau », a précisé lors du point de presse qui a suivi la cérémonie de signature Kordje Bedoumra, directeur de la Facilité africaine de l’eau et directeur du département de l’eau et de l’assainissement de la Bad.

Le principal objectif consiste à porter le taux de couverture de l’accès à l’eau salubre et à l’assainissement de base à 80 % de la population rural d’ici 2015, en partant d’un taux de couverture d’environ 47 % pour l’eau et de 44 % pour l’assainissement en 2000. Les ressources requises pour atteindre ce taux de couverture de 80 % à l’horizon 2015 sont estimées à 14,2 milliards de dollars. « Le financement de cette initiative se répartit entre le groupe de la Bad (30 %), les pays membres régionaux (20%) et la communauté internationale des donateurs (50 %) », a précisé le VP Gantsho.

Pour accueillir les contributions des donateurs, la Bad a mis en place un fonds multidonateurs et c’est dans ce cadre qu’intervient le don de 25 millions de dollars des Pays-Bas, qui accordent autant d’importance que la Bad à la réalisation en Afrique des Objectifs de développement du millénaire (ODM) relatifs à l’eau. En contribuant, après la France et le Danemark, au fonds multidonateurs de l’IAER, les Pays-Bas sont convaincus qu’il est possible de réaliser ces ODM. « Les Pays-Bas consacrent 0,8 % de leur PIB à la réduction de la pauvreté dans le monde, et 50 % de cette assistance cible l’Afrique », a déclaré Mme Rahman.

Les pays IAEAR

  • Les 11 premiers pays ayant déjà bénéficié de l’initiative: Mali, Rwanda, Ghana, Bénin, Sénégal, Ouganda, Madagascar, Ethiopie, Maroc, Tchad et Tanzanie;
  • Pays prévus pour fin 2006: Mauritanie, Niger et Zambie;
  • Pays prévus pour 2007: Burkina Faso, Mozambique, Nigeria et Cameroun.

CONTACT: Chawki Chahed – Tél.: +216 71 10 27 02 – E-mail: c.chahed@afdb.org

Division des communications internes et externes – Tél.: +216 71 10 29 16 – Fax: +216 71 10 37 52 – E-mail: comuadb@afdb.org


Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02