Le rôle de l’enseignement technique et professionnel

02/11/2007
Share |

Le rôle de l’enseignement technique et professionnel

La Banque africaine de développement organise un atelier régional sur: « Le rôle de l’enseignement technique et professionnel » du 28 au 30 novembre 2007 à Ouagadougou, Burkina Faso.

Depuis 2000, on note une croissance économique sensible en Afrique. Le continent, en effet, connaît sa plus longue période d’expansion économique en deux décennies avec un taux de croissance annuelle de 4.7%. L’année 2006 en particulier a connu le taux de croissance le plus important avec 5.5%. Le volume total de la dette extérieure a baissé, passant de 51.4% du PIB en 2000 à 25.3% du PIB en 2006. A mesure que s’améliorait le climat des affaires, les flux de capitaux privés, sous forme d’investissements directs étrangers (IDE) et d’envois des travailleurs à partir de l’étranger, ont également augmenté. Ainsi, les IDE représentent environ 8.125 milliards USD en 2006 et les envois de fonds s’élèvent à environ 40 milliards USD pour la même période. Mais face à la mondialisation et à la concurrence des autres régions en expansion économique, le continent reste à la traîne. Pour profiter pleinement de la croissance mondiale, il lui faut vite réagir et se positionner sur la bonne voie. Or, il a un important avantage: actuellement, plus de la moitié de la population africaine est âgée de moins de 25 ans. La situation démographique offre donc un fort potentiel de croissance économique. Mais cela n’est possible, seulement à condition que les jeunes soient formés correctement et en adéquation avec les besoins du marché. C’est donc à ce niveau que la pertinence d’un bon enseignement technique et professionnel entre en jeu.

L’atelier « Stimuler la croissance économique en Afrique: Combler le déficit des compétences de niveau intermédiaire. Le rôle de l’enseignement technique et professionnel » sera organisé par le Bureau de l’Economiste en chef, la Division de l’éducation tertiaire des sciences et de la formation technique et professionnelle de la BAD, l’Organisation internationale de la Francophonie et l’Union économique et monétaire ouest africaine. Cet atelier veut offrir un cadre de réflexion pour l’amélioration des compétences requises pour le développement socio-économique de l’Afrique.


Documents

Contact

Elisa Desbordes Téléphone: +216 7110 3503