Kenya: 3e forum de l’Afrique pour les résultats « Mobilisation des Ressources Intérieures pour la Transformation de l’Afrique »

19/07/2016
Share |

En collaboration étroite avec la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique, la Communauté africaine de Pratiques (AfCoP), dont le secrétariat est hébergé à la Banque africaine de Développement (BAD) au sein du département de l’Assurance Qualité et des Résultats (ORQR), a organisé le troisième forum de l’Afrique pour les résultats à Nairobi, Kenya, du 13 au 15 juillet 2016. Ce forum a été ouvert par le représentant du ministre de la Dévolution et du Plan M. Samson Machoka.

Ce troisième forum de l’Initiative de l’Afrique pour les résultats (acronyme anglais, AfriK4R), a rassemblé plus de 112 personnes comptant des décideurs, des universitaires et des praticiens des secteurs public et privé, ainsi que des organisations de la société civile impliqués dans le développement, la Mobilisation des ressources intérieures (MRI) et la Gestion axée sur les résultats de développement (GRD). Sous le thème principal de « la Mobilisation des Ressources Intérieures pour la Transformation de l’Afrique »  les objectifs étaient les suivants:

  • Débattre des questions clé, opportunités et défis liés à la mobilisation des ressources intérieures en Afrique et la manière dont les principes de la GRD peuvent être utilisés pour améliorer la MRI;
  • Partager et analyser les pratiques, les solutions et les mécanismes innovants en matière de mobilisation des ressources intérieures en Afrique;
  • Formuler des recommandations et des mécanismes politiques pour exploiter les sources classiques et novatrices de ressources intérieures,
  • Identifier les politiques et actions concrètes pour faire avancer le programme d’actions d’AfriK4R et la contribution de l’AfCoP à la Mobilisation des Ressources intérieures aux niveaux continental, national et régional.

Cet événement a permis à des cadres de haut niveau issus des 4700 membres de l’AfCoP ainsi que des non membres de partager les expériences individuelles et collectives sur la problématique de la mobilisation des ressources intérieures. Un nombre de recommandations ont été faites pour améliorer les performances dans ce domaine en utilisant les outils et les principes de la GRD. Ceci a été une occasion de reconnaitre ce qui marche ou ne marche pas dans la Mobilisation des ressources intérieures en Afrique. Il est attendu que chacun des participants s’engage à promouvoir l’utilisation des outils et les principes de la GRD dans son pays.

La tenue de ce troisième forum Afrik4R a été un succès au vu de la qualité des intervenants et l’atteinte des objectifs fixés. Comme l’a dit le représentant du ministre kenyan de la dévotion et du plan, l’expertise réunie autour du thème de cette année atteste de l’importance et la volonté de l’Afrique d’améliorer ses performances en matière de développement.

Le rapport sur l’état de la gestion axée sur les résultats de développement dans les régions du COMESA de l’UEMOA est disponible sur les liens ci-dessous :

UEMOA Rapport FR

AfriK4R COMESA Rapport FR

AfriK4R COMESA Rapport AN

Pour de plus amples informations sur l’Initiative AfriK4R et AfCoP, veuillez-vous rendre sur www.afrik4r.org.

__

À propos de l’AfCoP

Lancée en 2007, la Communauté africaine de pratiques (AfCoP) est un réseau de plus de 4 000 décideurs et praticiens du développement issus de 68 pays à travers le monde. Objectif : partager les enseignements, expériences et bonnes pratiques en matière de Gestion axée sur les résultats de développement (GRD) en Afrique. Les membres de l’AfCoP travaillent avec les gouvernements africains, la société civile et des experts indépendants dans le domaine. La Banque africaine de développement (BAD), en partenariat avec la Fondation africaine de renforcement des capacités (ACBF), appuie l’AfCoP pour que la GDR soit peu à peu intégrée et déployée sur le continent.

À propos d’AfriK4R

L’initiative de l’Afrique pour les résultats (AfriK4R), qui a vu le jour en 2012, est le programme phare de l’AfCoP. Il s’agit de promouvoir l’intégration régionale en Afrique, grâce à une approche de la gestion des finances publiques qui intègre les principes et pratiques de la Gestion axée sur les résultats de développement (GRD). À ce jour, 18 pays d’Afrique se sont engagés dans l’initiative AfriK4R : le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la Côte d’Ivoire, le Kenya, Madagascar, le Malawi, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Rwanda, la RDC, le Sénégal, la Tanzanie, le Togo, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe. Les Commissions économiques régionales UEMOA et COMESA font également partie de l’Initiative AfriK4R depuis son lancement.


Sections Connexes