Vers un renforcement de la coopération avec les ONG

14/05/2009
Share |

Dakar, May 14, 2009 - La vice-présidente de la Banque africaine de développement (BAD), Zeinab El-Bakri, a échangé jeudi 14 mai avec plusieurs représentants d’ONG africaines, dans le cadre des 44èmes assemblées annuelles de l’institution à Dakar. « La coopération entre la Banque et la société civile nous tient vraiment à cœur », a-t-elle déclaré. Avant d’expliquer aux ONG que la BAD est aujourd’hui dans une nouvelle dynamique. « Nous reconnaissons l’importance de la société civile », a-t-elle précisé, appelant à un dialogue permanent entre la Banque et les ONG.

Un comité de coordination des ONG existe déjà pour échanger avec la BAD. Mais son fonctionnement n’est pas, selon Mme El-Bakri, encore des plus efficients. « Nous sommes en train de revoir les termes de référence du Comité. Celui-ci n’inclut pas toute la société civile », a-t-elle souligné.

On a dénombré la participation de 83 ONG aux 44èmes assemblées annuelles de la BAD. Une proportion jamais atteinte par le passé. Au cours des discussions avec Mme El-Bakri, certains de leurs représentants ont demandé à la Banque de communiquer davantage sur ses projets et ses interventions dans les pays africains. Mme El Bakri a informé les représentants d’ONG que le site Internet de l’institution est en voie d’amélioration continue. « Il sera la fenêtre principale pour les contacts entre vous et nous », a-t-elle annoncé.