Tunis : La BAD organise la troisième consultation annuelle des parties prenantes à la promotion de la gouvernance d’entreprise en Afrique

22/01/2008
Share |

Tunis : La BAD organise la troisième consultation annuelle des parties prenantes à la promotion de la gouvernance d’entreprise en Afrique

La troisième consultation annuelle des parties prenantes à la promotion de la gouvernance d’entreprise en Afrique du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) s’est tenue mardi à Tunis. Présidée par le vice-président pour les infrastructures et le développement du secteur privé, M. Mandla Gantsho,  la réunion a permis aux participants d’évaluer les progrès faits dans les différentes régions du continent, échanger sur les programmes en cours et assurer la coordination entre ceux prévus en 2008, revoir les activités et le mandat du Forum et engager la préparation de l’atelier sur le rôle de la gouvernance d’entreprise dans la promotion du développement. Cet atelier sera organisé en marge des prochaines Assemblées annuelles de la Banque qui se tiendront à Maputo au Mozambique.

Depuis l’adoption de sa stratégie en matière de gouvernance, la Banque a conduit une série d’actions visant à ancrer les meilleures pratiques de gouvernance d’entreprise dans les programmes de développement, tant au niveau des entreprises qu’à celui des pays et de la région. La Banque s’est également engagée dans un processus de renforcement de ses capacités institutionnelles à mieux  jouer son rôle de leader, conformément au mandat qui lui a été assigné par le NEPAD. Dans ce cadre, la Banque a organisé plusieurs réunions et conduit diverses actions visant au renforcement de la coordination entre les principaux acteurs de la promotion de la bonne gouvernance d’entreprise, au renforcement du savoir et à sa diffusion ainsi qu’une plus grande efficience des interventions sur le terrain.

Un atelier sur le rôle de la gouvernance d’entreprise dans le développement entrepreneurial dans les pays émergents d’Asie a été organisé en marge des dernières Assemblées annuelles du Groupe de la Banque qui se sont tenues à Shanghai. Il avait pour objectif de tirer les leçons des expériences asiatiques et d’en faire bénéficier le continent africain. Les participants à la réunion, y compris les partenaires de développement, ont appelé la Banque à continuer à jouer son rôle leader dans l’identification et la promotion des activités à même de renforcer le rôle de la gouvernance d’entreprise dans la consolidation d’une croissance durable des pays africains, en particulier dans les Etats fragiles. Les participants ont en outre recommandé à la Banque de jouer les premiers rôles dans les changements nécessaires à introduire au cadre qu’offre le Forum consultatif panafricain de la gouvernance d’entreprise afin qu’il serve mieux les objectifs du NEPAD et des programmes du Mécanisme de revue par les pairs.

La troisième consultation annuelle des parties prenantes à la promotion de la gouvernance d’entreprise en Afrique a rassemblé plus d’une vingtaine d’institutions, y compris des partenaires au développement tels que l’OCDE, la CEA, le NEPAD, la Banque mondiale, le FMO, la DBSA et le CIPE. Y ont pris part également des représentants et des experts provenant des instituts de formation  et des associations d’hommes d’affaires.