La Tunisie reconnaissante à la BAD pour son rôle prépondérant dans la transformation de son économie

21/06/2014
Share |


Le gouvernement tunisien a exprimé le 20 juin 2014 à Tunis, au cours d’une cérémonie, sa reconnaissance à la Banque africaine de développement (BAD), pour son rôle prépondérant dans la transformation de l’économie du pays.

La cérémonie, organisée par le ministère de la Coopération internationale, se voulait l’expression de la gratitude du gouvernement et du peuple tunisiens à la première institution de développement du continent.

Les personnalités tunisiennes qui ont pris la parole à cette occasion ont mis en exergue l’inestimable apport de la BAD dans la transformation de leur pays, non seulement depuis sa création, mais aussi depuis sa relocalisation temporaire à Tunis en 2003.

« Au moment où la Banque s’apprête à retourner à son siège à Abidjan, après onze années de relocalisation temporaire à Tunis, le gouvernement tunisien exprime sa gratitude à la Banque pour son rôle dans la relance de l’économie tunisienne. Nous savons que partout où vous serez, vous continuerez à nous appuyer », a dit le ministre de l’Economie et des Finances, Hakim Ben Hammouda,

Après la révolution du 14 janvier 2011, l’économie tunisienne a été affectée par des mouvements sociaux qui ont eu un impact négatif sur l’économie. « Vous avez toujours été proche de la Tunisie », a ajouté Ben Hammouda ; et la BAD a été la première institution à assister la Tunisie, en lui apportant une aide financière d’un milliard de dollars pour appuyer sa transition », a dit le ministre tunisien.

Au nom du Conseil d’administration, l’administrateur Shahid Khan a exprimé sa gratitude à la Tunisie pour sa généreuse hospitalité. « Pendant la révolution, ce qui comptait pour le Conseil d’administration et la direction de la BAD, c’était de soutenir votre pays. Cet engagement a été pertinent et a permis aujourd’hui de voir la transformation de la Tunisie. Cela a été une bonne décision sous le leadership du président Donald Kaberuka », a souligné Khan. Et de rappeler que  les engagements de la Banque demeureront.

Le professionnalisme des Tunisiens de la BAD

Quant au président Kaberuka, il a relevé la place importante de la Tunisie dans la vie de la BAD en tant que membre fondateur de l’institution. Kaberuka a également souligné la légendaire hospitalité tunisienne dont la BAD et ses employés ont bénéficiée au moment où il le fallait. Et d’ajouter : « Le choix de la Tunisie a été positif. Pendant ces années, nous avons travaillé dans les meilleures conditions possibles et j’apprécie le professionnalisme des Tunisiens de la BAD ».

La décennie de présence en Tunisie, selon Kaberuka, a été très enrichissante, autant sur le plan professionnel que personnel. « Nous avons beaucoup appris, et tissé ici des relations personnels et professionnels. Je voudrais vous en remercier. Nous rentrons à Abidjan, mais nous ne quittons pas la Tunisie », a-t-il conclu.

Le portefeuille de la BAD en Tunisie, deuxième portefeuille le plus important, comprend 16 opérations et 24 assistances techniques pour un montant total de 1,3 milliard d’UC (environ 2 milliards de dollars EU).