Revue par les pairs de la gestion axée sur les résultats de développement en Ouganda

Share |

De: 25/11/2015
A: 27/11/2015
Lieu: Kampala, Ouganda

Sous l’égide de la Primature, la Communauté ougandaise de pratiques sur la gestion axée sur les résultats de développement (CoP-GRD Ouganda) organise du 25 au 27 novembre 2015 à Kampala, Ouganda, une réunion de haut niveau sur la revue par les pairs sur la Gestion axée sur les résultats de développement (GRD). La revue par les pairs aura lieu pour informer les intervenants de la GRD sur les progrès accomplis depuis l’atelier qui ‘est tenu en juin 2015 sur la gestion axée sur les résultats de développement.

Cette réunion de haut niveau qui réunit les acteurs principaux au niveau des ministères gouvernementaux et du parlement, du secteur privé et de la société civile, est une opportunité pour partager les connaissances et de discuter sur les modalités et la mise en œuvre de l’évaluation du niveau de préparation à la GRD en Ouganda.  

Le mot de bienvenue sera prononcé par Albert Byamugisha, Commissaire, suivi et évaluation/point focal national pour l’AfCoP, Bureau du Premier ministre, et la réunion sera ouverte par Tarsis Kabwegyere, ministre chargé des services généraux, Bureau du Premier ministre.

L’organisation de cet atelier est appuyée par l’Initiative de l’Afrique pour les Résultats (AfriK4R) du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD). L’initiative AfriK4R de la Communauté africaine de pratiques (AfCoP) sur la GRD, dont l’Ouganda est membre, ambitionne d’accélérer l’intégration régionale, d’instaurer des systèmes efficaces de gestion des finances publiques, de faciliter le commerce et d’améliorer l’environnement des affaires sur le continent africain par le partage de connaissances en matière de GRD et l’échange de bonnes pratiques entre pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UMEOA) et du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA).

La revue par les pairs de haut niveau représente l’une des activités dans la mise en œuvre de la feuille de route nationale AfriK4R de l’Ouganda. Les intervenants auront l'occasion d'examiner et établir un consensus autour des 100 jours d’activités proposées au cours de l'atelier sur la gestion axée sur les résultats de développement qui s'est tenu en Ouganda en juin 2015.

L’Ouganda, à l’instar des autres pays membres de l’AfCoP, considère l’approche de la gestion axée sur les résultats de développement comment étant instrumental pour assurer un leadership efficace pour des résultats de développement afin d’entraîner ou d’améliorer la capacité à planifier, budgétiser, mettre en œuvre, suivre et être redevable des résultats obtenus. Il est prévu que la mise en œuvre d’initiatives par les résultats rapides recevra un appui important des officiels.

Pour de plus amples informations sur l’initiative AfriK4R et l’AfCoP, veuillez visiter le site Web de l’AfCoP : www.afrik4r-fr.org--La Communauté africaine de pratiques (AfCoP) est une coalition rassemblant plus de 4  000 dirigeants et praticiens du développement issus de 68 pays dans le monde. Les membres de l’AfCoP œuvrent en faveur de l’atteinte de résultats de développement auprès des gouvernements africains, d’organisations de la société civile et en tant qu’experts indépendants dans le domaine. La BAD, en partenariat avec la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF), soutient l’AfCoP dans l’intégration de la GRD sur le continent, avec un accent mis sur l’intégration régionale.

L’initiative de l’Afrique pour les résultats (AfriK4R), le programme phare de l’AfCoP, entend promouvoir l’intégration régionale en Afrique, à travers l’utilisation des principes et pratiques de la gestion axée sur les résultats de développement (GRD). À ce jour, les 17 pays suivants se sont engagés dans l’initiative AfriK4R : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Kenya, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tanzanie, Togo, Ouganda, Zambie, et le Zimbabwe. Les communautés économiques régionales que sont l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) sont également des partenaires de l’initiative AfriK4R.