Ouganda : Prêt FAD de 78 M $US pour un projet de transport d’électricité

16/12/2008
Share |

Tunis, le 16 décembre 2008 – La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un prêt du Fonds africain de développement (FAD) de 52,51 millions d'UC, soit l'équivalent de 78,13 millions de dollars, pour financer un projet d'électricité en Ouganda.

Le Projet de lignes de transport d’électricité Mbarara-Nkenda et Tororo-Lira dans les régions de l’ouest, du nord et de l’est de l’Ouganda, respectivement, permettra d'élargir la couverture nationale du réseau de transport national. Il permettra aussi à l’entreprise d’électricité UETCL de transmettre de l’électricité à partir de nouvelles centrales d’une puissance de 85 MW et d’améliorer l’accès à l’électricité ainsi que la qualité et la fiabilité de sa distribution aux utilisateurs du pays. Le projet permettra de renforcer la compétitivité de l’économie, de contribuer à la croissance économique du pays et de favoriser la réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Le projet bénéficiera aux communautés, aux villes, aux services publics et aux entreprises des zones concernées dans l'ouest, le nord et l'est de l'Ouganda, ainsi que d’autres institutions et entreprises du secteur de l’énergie telles que l’Agence d’électrification rurale (REA) et Umeme.

Les besoins énergétiques de l’Ouganda sont énormes et la demande d’électricité croît très rapidement (7 % par an). Le projet proposé permettra l'évacuation de l’énergie produite par une centrale thermique de 50 MW qui devrait devenir opérationnelle fin 2010. A cela s’ajouteront 35 MW générés par plusieurs petites centrales hydrauliques situées dans l’ouest du pays. Le projet renforcera le réseau national et contribuera à améliorer le taux d’accès à l’électricité.

Une offre énergétique stable et en quantité suffisante est un élément essentiel à l’amélioration de la compétitivité de l’économie et à l’augmentation de la productivité dans tous les secteurs. L’électricité distribuée grâce à ce projet de réseau répondra aux besoins énergétiques des utilisateurs nationaux, agricoles, industriels et commerciaux.

L’énergie est un secteur clé de l’économie ougandaise. Elle constitue une composante clé de l’infrastructure du pays, dont la qualité et la couverture sont étroitement liées à la réalisation d’importants objectifs en matière de développement, contribuant aussi bien à l’activité économique qu’à la réalisation de progrès dans tous les secteurs sociaux.

La BAD joue un rôle actif dans le développement du secteur électrique de l’Ouganda depuis 1972. Elle a donc acquis au cours de cette période une bonne connaissance de ce secteur ainsi qu’une longue expérience du soutien d’initiatives et de projets majeurs visant à répondre aux besoins énergétiques du pays.

La Banque africaine de développement a commencé ses opérations en Ouganda en 1968. A ce jour, l'engagement total du Groupe dans le pays s'élève à 1,74 milliards de dollars américains pour 105 opérations.

*1 UC (unité de compte) =  1,48797dollars au 16/12/2008

CONTACT: Yolanda Nunes Correia Tél.: +216 71 10 31 58 – E-mail: y.nunes-correia@afdb.org


Contact

Yolanda Nunes Correia Téléphone: +216 71 10 31 58