Sommet des Nations Unies sur le développement durable 2015

Share |

De: 25/09/2015
A: 27/09/2015
Lieu: New York

Le Sommet des Nations Unies sur l’adoption du programme de développement pour l’après-2015 se tiendra du 25 au 27 septembre 2015 à New York, en tant que séance plénière de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies. Le processus d’élaboration de ce programme a été mené à bien par les États membres et a bénéficié d’une large participation de grands groupes et d’autres acteurs de la société civile.

Le programme de développement pour l’après-2015 fournira un nouveau cadre mondial permettant à tous les pays de mieux cibler, coordonner et intégrer leurs initiatives en faveur du développement durable et de l’éradication de la pauvreté sous toutes ses formes. Les 17 nouveaux objectifs de développement durable (ODD) sont un ensemble d’objectifs, de cibles et d’indicateurs universels que les États membres devront utiliser pour encadrer leurs plans et politiques de développement national au cours des 15 prochaines années. Les ODD sont un prolongement et un élargissement des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) dont les gouvernements ont convenu en 2000 et qui arriveront à échéance à la fin de 2015.

Axés sur la croissance inclusive et la transformation économique, les ODD reflètent mieux que les OMD, les aspirations des pays africains en matière de développement, et ils sont étroitement alignés sur la Stratégie de la BAD pour la période 2013-2022, qui met l’accent sur une croissance verte et inclusive dans la poursuite d’une politique de développement durable et d’éradication de la pauvreté. La BAD, avec l’appui d’autres partenaires au développement, aidera les pays membres régionaux à mettre en œuvre les ODD en mobilisant des ressources supplémentaires et en leur fournissant une assistance technique et des conseils stratégiques. La Banque a pris une part active à la conception des ODD et a fait entendre la voix de l’Afrique dans les différentes discussions, notamment par le biais d’un Rapport régional de l’Afrique sur les objectifs de développement durable, rédigé conjointement avec la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et l’Union africaine. Une délégation de la BAD, dirigée par son Président, Akinwumi A. Adesina, participera activement aux discussions qui se tiendront lors du Sommet sur l’après-2015 à New York, ainsi qu’à celles qui auront lieu subséquemment.

Le Sommet des Nations Unies fera suite à la Conférence sur le financement du développement qui s’est tenue à Addis-Abeba en juillet 2015, au cours de laquelle la communauté internationale d’aide au développement et les banques multilatérales de développement (dont la BAD) ont été invitées à relever l’appui et les effets multiplicateurs de leurs opérations de financement et à fournir des solutions financières innovantes pouvant aider les pays à optimiser leurs propres ressources. En collaboration avec d’autres banques multilatérales de développement, la BAD a apporté une contribution à cette Conférence à travers un document intitulé « From Billions to Trillions » (Des millions aux milliards). Ce document soutient que les Objectifs de développement durable sont ambitieux et qu’il faudra donc faire preuve d’ambition pour utiliser les « millions » de l’aide publique au développement (APD) et les ressources de développement disponibles pour attirer, optimiser et mobiliser des « milliards » en termes d’investissement.

La Banque s’engage à jouer un rôle de catalyseur dans la mobilisation et l’optimisation des fonds de financement des ODD qui proviendront de différentes sources. Pour ce faire, elle aidera les gouvernements à mobiliser davantage de ressources nationales et à lutter contre les flux financiers illicites, à appuyer le développement du secteur privé et à créer des plates-formes comme Africa50 pour le financement des infrastructures.