50 millions de dollars en faveur de Zenith Bank Plc du Nigeria

22/07/2009
Share |

Tunis, le 22 juillet 2009 – Le conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé un prêt, sous forme de facilité de liquidité d’urgence, d’un montant de 50 millions de $ EU en faveur de Zenith Bank du Nigeria. Ce prêt vise à améliorer la trésorerie de Zenith Bank afin d’atténuer l’impact de la crise financière et de réduire au minimum les perturbations éventuelles liées au financement des projets en cours dans les secteurs de l’infrastructure et de l’industrie.

Ces dix-huit derniers mois, la crise financière mondiale s’est traduite par le retrait ou une réduction considérable des flux de financement, entraînant une grave crise de liquidité dans le secteur bancaire au Nigeria. Grâce au prêt sous forme de facilité de liquidité d’urgence d’un montant pouvant atteindre 50 millions de $ EU, la BAD apportera rapidement les ressources en devises, devenues si rares, nécessaires pour financer des sous-projets qui courent le risque d’être retardés, voire abandonnés purement et simplement. Par conséquent, l’intervention de la BAD est d’autant plus primordiale qu’elle contribuera à combler un important déficit et à maintenir le financement de Zenith pour ses clients dans les principaux secteurs de l’économie dans une période de grave perturbation des marchés financiers.

En jouant ce rôle anticyclique, la BAD donnera un signal positif aux prêteurs commerciaux internationaux et aux investisseurs étrangers, indiquant que les systèmes financiers sont généralement solides et que l’Afrique, en particulier le Nigeria, demeure une destination sûre pour l’investissement.

La transaction s’inscrit dans la droite ligne de la Facilité de liquidité d’urgence approuvée récemment8, qui fait partie intégrante d’une large gamme d’initiatives prises par la Banque en vue de faire face à l’impact économique de la crise financière dans un contexte de réduction drastique des flux financiers internationaux induite essentiellement par une perte de confiance généralisée, qui s’est soldée par une crise de liquidité dans de nombreux PMR.

En favorisant le drainage des rares liquidités disponibles vers le secteur privé, le prêt sous forme de FLU permettra de préserver les emplois existants, de créer de nouvelles opportunités d’emploi, d’accroître les revenus et d’améliorer les conditions de vie. Ce prêt vise à compléter les ressources internes de Zenith ainsi que ses propres fonds et partant, appuyer la mobilisation des ressources internes.

Ce prêt accordé à Zenith est en conformité avec la Stratégie du secteur privé qui consiste à apporter une aide financière aux intermédiaires financiers solides afin de promouvoir la croissance économique et le développement dans le secteur réel. En outre, la présente intervention s’inscrit dans la droite ligne des priorités stratégiques nationales qui mettent l’accent, notamment, sur la nécessité de créer un secteur financier solide et viable à l’effet de faciliter l’octroi de crédit au secteur privé afin de réduire le déficit d’infrastructure et de promouvoir la croissance économique.