Femmes de paix

07/10/2011
Share |

L’annonce ce jour de l’attribution du prix Nobel de la paix est une source d’inspiration pour les femmes du monde entier. Ellen Sirleaf Johnson est une fierté réelle pour le continent africain, non seulement en tant que première femme chef d’Etat,  mais aussi en sa qualité de championne de la paix, qu’elle a travaillé inlassablement à instaurer dans son Liberia natal.

Leymah Gbowee mérite également le prix en raison des efforts qu’elle a déployés pour réunir les femmes chrétiennes et leurs sœurs musulmanes contre les seigneurs de guerre libériens. Elle le mérite également pour avoir mobilisé les femmes par-delà les frontières ethno-religieuses et assuré leur participation aux élections.

Tawakul Karman complète l’admirable trio des lauréates, comme militante et championne de la cause des droits humains dans son Yémen natal.

Nous exprimons nos félicitations les plus sincères à la présidente Johnson Sirleaf, à Mme Gbowee et à Mme Karman. Nous les encourageons à continuer cet engagement si admirable.

Donald Kaberuka
président, Banque africaine de développement


Sections Connexes

Contact