Visite du président Touadéra : la BAD réaffirme son soutien à la République centrafricaine avant la table ronde des donateurs

07/11/2016
Share |

Le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina,  a réaffirmé lundi que la Banque continuera de fournir un fort soutien à la République centrafricaine (RCA) pour mener le pays vers la stabilité, le relèvement et le développement.

« Nous serons à vos côtés », a dit Adesina au président Faustin-Archange Touadéra, le 7 novembre au siège de la BAD. La Banque a toujours accompagné ses pays membres lorsqu’ils ont dû faire face à des situations de fragilité. Le président Touadéra, en visite en Côte d’Ivoire, a également rencontré les membres du Conseil d’administration de la Banque pour discuter de la situation économique qui prévaut actuellement dans son pays. Le Conseil d’administration a fait écho aux paroles du président de la BAD en faisant ressortir que la Banque soutiendra la République centrafricaine d’une façon qui contribuera au rebond économique du pays.

La visite du président Touadéra à la Banque se situait dans le cadre d’un processus d’appel visant à mobiliser des ressources en faveur du renforcement d’une stratégie de la paix et du relèvement que son gouvernement a élaborée avec le soutien de partenaires techniques et financiers. Cette stratégie sera présentée à une table ronde de donateurs qui se tiendra à Bruxelles, le 17 novembre 2016.

Le dirigeant centrafricain a remercié la Banque pour son soutien durant ces moments difficiles. Il a également souligné les défis auxquels son pays doit faire face actuellement. La RCA est toujours confrontée à d’importantes difficultés. Outre la gestion de l’impact de plusieurs années de conflits armés, elle doit affronter d’importants défis humanitaires et sécuritaires ainsi que des niveaux élevés de pauvreté. Le Gouvernement du pays se doit également de promouvoir la résilience des groupes les plus vulnérables de la population.

Face à cette situation, l’exécutif centrafricain prévoit de lever trois milliards de dollars EU au cours des cinq prochaines années. Le président Adesina a conclu la réunion en soulignant que la Banque sera représentée par une délégation de haut niveau à la table ronde des donateurs qui se tiendra à Bruxelles.

Au 31 octobre 2016, le portefeuille de la RCA se composait de neuf projets pour un engagement total de 103,29 millions de dollars EU, et il couvrait l’énergie, le social, l’eau et l’assainissement, la gestion publique, l’agriculture et l’environnement. La Banque a entamé la préparation d’un nouveau document de stratégie pour le pays.