Où sont les jeunes leaders africains ? Aux Assemblées annuelles de la BAD !

25/05/2015
Share |

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement (BAD), a invité, ce lundi 25 mai 2015, les dirigeants africains d’hier et d’aujourd’hui à susciter le débat pour une vision du continent africain à un horizon de 50 ans.

La fine fleur de l’intelligencia africaine –Jean-Guy Afrika, Zeinab Camara, Isaac Kwaku Fokou, Ashish Thakkar et Estelle Youssouffa – n’a pas ménagé des responsables aussi chevronnés qu’Abdourahmane Cissé, Géraldine Fraser-Moleketi, Acha Leke et Thierry Zomahoun.

L’Afrique d’aujourd’hui est en grande partie dirigée par une génération au pouvoir depuis bien longtemps. Mais une nouvelle génération de dirigeants, qui a fait ses preuves, est désormais prête à s’atteler à la lourde tâche de façonner l’avenir de l’Afrique. Ils inspirent la jeunesse d’aujourd’hui et seront appelés demain à prendre les commandes.

« A ce jour, nous n’avions jamais vu une tribune officielle comme celle-ci rapprocher les générations. J’espère que l’occasion me sera donnée de participer au 50e dialogue intergénérationnel, pour écouter ce qu’auront à dire les leaders de demain », s’est exclamé l’orateur principal, le Camerounais Acha Leke.

Un constat a fait consensus lors de cette session : les jeunes actuels sont déjà des leaders à part entière. Les participants ont eu la tâche délicate de se pencher sur des problématiques comme l’esprit d’entreprise et le chômage des jeunes, le rôle des femmes dans les affaires et l’investissement, les jeunes et la transformation scientifique, et les possibilités de mobiliser le secteur public.

La rencontre, intitulée « Le leadership africain : dialogue intergénérationnel » a eu lieu pendant les Assemblées annuelles 2015 de la BAD à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Parmi plus de deux cents participants, figuraient des ministres passés et présents, des patrons d’entreprises et d’éminents représentants la société civile, outre un large réseau de jeunes décideurs, incluant les jeunes professionnels de la BAD. À cette occasion, a également été lancé le programme “Emerging Leaders” (ELP, “Dirigeants émergents”), qui vise à créer un vivier de jeunes décideurs sur l’ensemble du continent, à l’intention des futures générations. La gestion du programme est confiée à le centre de leadership “Common Purpose”, basé au Royaume-Uni en association avec le Club de Madrid, qui œuvre à promouvoir la démocratie.


Sections Connexes

Contact