La Zambie atteint le point d’achèvement au titre de l’initiative PPTE : La Bad lui accorde une importante réduction de dette

06/07/2005
Share |

Tunis, le 6 juillet 2005 – Les conseils d’administration de la Banque africaine de développement (Bad) et du Fonds africain de développement (Fad) ont confirmé aujourd’hui que la Zambie avait bien réuni les conditions lui permettant d’atteindre le point d’achèvement au titre de l’initiative Pays pauvres très endettés (PPTE) renforcée.

Le Groupe de la Banque fournira en conséquence au pays un allègement de la dette irrévocable à concurrence de 214,5 millions de $ en valeur nominale. La Zambie sera ainsi exonérée de 80 % de ses obligations annuelles au titre du service de sa dette à l’égard du Groupe de la Banque jusqu’à apurement du montant total en juillet 2025.

En prenant cette décision, les conseils d’administration ont reconnu que la Zambie a mis en œuvre de façon satisfaisante les réformes convenues au point de décision en décembre 2000. Conformément aux accords conclus dans le cadre de l’Initiative PPTE renforcée, la Zambie devait satisfaire les principales conditions suivantes pour atteindre le point d’achèvement:

- Mise en œuvre satisfaisante d’un Document de stratégie de réduction de la pauvreté (DSRP) complet ;

- Maintien de la stabilité macroéconomique ;

- Progrès notables dans la réalisation d’objectifs spécifiques dans le secteur social ;

- Mise en œuvre satisfaisante des principales réformes structurelles ;

- Mise en œuvre satisfaisante de deux systèmes de gestion des dépenses publiques.

Les conseils d’administration ont noté que le gouvernement zambien a pratiquement satisfait les 15 critères structurels et quantitatifs spécifiques définis au point de la prise de décision pour suivre les progrès de la Zambie par rapport à la réalisation des conditions du point d’achèvement dans le cadre renforcé de l’initiative PPTE. Les trois critères à n’avoir pas été satisfaits sont les suivants: mise en œuvre sur une base pilote du système intégré de gestion de l’information financière ; réorganisation de l’appel d’offres international en vue de la privatisation de la Zambia Electricity Supply Company (ZESCO) ; privatisation de la Zambia National Commercial Bank (ZNCB).

Ces trois dernières années (2002-2004), l’économie zambienne a enregistré une embellie comme le montrent d’une part le maintien d’une croissance positive du PIB réel, qui est passé de 3,3 % en 2002 à 5 % en 2004, et d’autre part la réduction du taux d’inflation de 26,7 % en 2002 à 17,5 % en 2004. Par ailleurs, le gouvernement a facilité l’investissement dans le secteur privé au cours de cette période, surtout dans les mines, l’agriculture et le tourisme.

Dans le domaine social, la Zambie continue de combattre une épidémie généralisée de VIH/sida et de mettre en œuvre de manière satisfaisante la réforme du secteur de l’éducation.

La Zambie est le 13e pays membre régional de la banque à atteindre le point d’achèvement au titre de l’initiative PPTE renforcée. L’allègement de la dette accordé au pays par le Groupe de la Bad depuis décembre 2000, date à laquelle la Zambie a atteint le point de décision – la première étape du processus PPTE –, s’élève à plus de 61 millions de $ EU en valeur nominale.

CONTACT: Chawki Chahed – Tél.: +216 71 10 27 02 – E-mail: c.chahed@afdb.org  


Contact

Chawki Chahed Téléphone: +216 71 10 27 02