Participations et participations assimilées à des capitaux propres

La Banque prend des participations dans des entreprises répondant aux critères requis dans ses PMR, dans le cadre de sa mission stratégique de financement du développement. L’aptitude de la Banque à fournir des fonds propres par le biais de prises de participations et de quasi-participations est un élément essentiel de son rôle de catalyseur dans la mobilisation des ressources.

En recourant aux prises de participations et aux quasi-participations comme instruments de placement, la Banque vise à encourager une utilisation efficace des ressources, à favoriser la participation africaine, à jouer un rôle de catalyseur en attirant d’autres investisseurs et prêteurs vers des projets financièrement viables, ainsi qu’à promouvoir de nouvelles activités et idées d’investissement. 

La Banque peut effectuer des prises de participations directes ou indirectes, au moyen de fonds appropriés ou d’autres instruments de placement. En outre, elle peut choisir d’investir en se servant d’instruments de quasi-participations, y compris les actions privilégiées rachetables, les actions privilégiées, les prêts subordonnés et les prêts convertibles.