Prêts

Les pays FAD sont de plus en plus différents en termes de niveau de revenus, de structures économiques, de ressources naturelles, d’inégalités et de développement socio-économique. Cette divergence grandissante a engendré des changements dans la manière dont le FAD assiste ses pays membres. Lors de la 13ème reconstitution du FAD (FAD-13), les plénipotentiaires ont convenu que les ressources du FAD continueront d’être dirigées vers les pays les plus pauvres.  Ils ont, en outre, accepté les propositions suivantes concernant le regroupement des pays et l’application de conditions de financement différenciées :

  • Classification des pays. Les pays exclusivement FAD seront regroupés en deux catégories en fonction de leur revenu national brut (RNB) par habitant. D’une part les pays exclusivement FAD ordinaires et d’autre les pays exclusivement FAD avancés.
  • Conditions de financement différenciées et durcies. Des conditions de financement différenciées au titre des ressources du FAD seront appliquées aux pays exclusivement FAD ordinaires et avancés, aux pays à financement mixte, aux pays « atypiques » et aux pays en voie de reclassement. Les nouvelles conditions d’octroi de ressources ne s’appliqueront qu’aux nouveaux prêts FAD sous le FAD 13.

Le tableau suivant présente les conditions différenciées applicables aux prêts FAD

Classification des pays

Echéance

(années)

Période de grâce (années)

Commission de service (%)

Commission d’engagement (%)

Taux d’intérêt

(%)

Pays exclusivement FAD

Ordinaire

40

10

0.75

0.50

0

Avancé

40

5

0.75

0.50

0

Mixte, atypique et en voie de reclassement

30

5

0.75

0.50

1%